Actualités dédicaces musique Musique

MUSIQUE: Toulzir la Joie intègre officiellement la sphère musicale burkinabè avec “Ziliim Songo”

<<Ziliim Songo>>, c’est bel et bien l’intitulé du tout premier album de l’artiste-chanteur burkinabè, Toulzir la Joie. La présentation officielle de cet opus a eu lieu le Samedi 03 avril dernier, à Ouagadougou, en présence des hommes de la presse. Fort de douze (12) titres, ce tout nouveau bébé est essentiellement chanté en langue nationale morée.

De son vrai nom Sakana Ousmane, Toulzir la Joie est un artiste-chanteur burkinabè, évoluant dans la musique tradi-moderne. Véritable fan du chansonnier burkinabè Zougnazaguemda depuis sa tendre enfance, l’artiste décide, dans les années 2018, de réaliser son rêve : celui de devenir artiste-musicien. Son tout nouvel album de douze ((12) titres, intitulé <<Ziliim Songo>> et présenté ce 03 avril 2021, marque officiellement son entrée dans le cercle fermé des artistes-chanteurs.

Le courage, la bravoure, la paix, la cohésion sociale, l’amour, , telles sont entre autres les thématiques abordées dans cette œuvre musicale de Toulzir la Joie, essentiellement chantée en langue nationale morée. Elle se veut également un appel au patriotisme, un recours à la tradition, afin de sauver une jeunesse plongée dans le chômage. Ce qui place tout naturellement l’artiste comme un fervent défenseur des causes nobles pour une société saine et équilibrée. Et à l’en croire, cet album se positionne comme une alarme pour l’éveil des consciences pour un Burkina meilleur, dans la diversité culturelle et ethnique.

“La musique à toujours été une passion pour moi. De ce fait, j’ai été inspiré par certains devanciers. Aujourd’hui, je rend grâce à Dieu de m’avoir permis de mettre cette œuvre discographique sur le marché. Certes, c’est une grande première dans ma jeune carrière, mais j’espère que cette discographie sera le début d’une longue et fructueuse carrière”, a martelé l’artiste avant de préciser qu’il ne pourrait réaliser ce rêve sans l’accompagnement des hommes de médias, dans toute sa diversité. À cet effet, il a appelé la presse à toujours l’accompagner afin d’accroître non seulement la promotion de sa carrière mais aussi et surtout la visibilité de cet opus.

Parfait Fabrice SAWADOGO 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
24 − 4 =