MUSIQUE TRADITIONNELLE : L’artiste ZIDASS retrace brièvement son parcours musical

 MUSIQUE TRADITIONNELLE : L’artiste ZIDASS retrace brièvement son parcours musical

L’artiste ZIDASS de son vrai nom ZOUNGRANA Yacouba est amoureux de la danse depuis son bas âge. Le natif de SECACO commence par le théâtre avec la troupe théâtrale de l’Université de Ouagadougou, avant d’embrasser le coté musical avec l’Orchestre de l’Université de Ouagadougou. Chanteur, percussionniste, auteur compositeur et danseur, il représente aujourd’hui une figure connue et reconnue dans la promotion et la valorisation de la musique traditionnelle et de la culture en général. Dans une interview récente accordée à INFOS CULTURE DU FASO qui sera proposée dans nos prochaines parutions, la star a profité pour retracer brièvement son parcours. A découvrir ci-dessous.

Selon ZIDASS, tout a commencé en 2005 avec la création de l’orchestre de l’Université de Ouagadougou. Où on a fait le casting et il a été retenu 1er en lead vocale et 2e en percussion. « Alors j’ai intégré ledit orchestre dans la même année. C’est de là qu’est partie ma carrière artistique professionnelle. En 2007, j’ai fait une compilation avec les meilleurs artistes sélectionnés de l’Université dénommée COMPIL CAMPUS 2007. Plus tard, je me suis mis à sillonner les orchestres pour me perfectionner dans le live. On en compte une dizaine dont celui du Sahel, de la présidence et celui national. En 2005, j’ai commencé à faire les compétitions musicales à l’université de Ouagadougou où j’ai été lauréat en 2008. En 2010 lauréat de la Semaine Nationale de la Culture option vedette de la chanson moderne. En juillet 2010, j’ai été lauréat du prix Jatropha du Larlé Naaba Tigré lors d’une activité pour promouvoir justement ce produit qu’est le Jatropha. Au-delà de cela, j’ai eu en 2013 la chance de participer à la francophonie avec la consœur Maria Bissongo à Nice en France. On n’y est sorti 4e sur une quarantaine de pays francophones. À partir de 2015, j’ai créé mon propre groupe appelé « ZIDASS ET LES STAR BAND ». Donc désormais, c’est Zidass et les Stars-band qui tournent pour les prestations.


En 2016, j’étais du côté du Canada pour un festival mondial de musique. Je suis également titulaire d’un album de dix titres entièrement enregistré en live baptisé PASSION. Tout simplement parce que c’est la passion qui m’a amené à faire cet opus. Il est sorti en 2015. En 2017, j’ai enchaîné avec un maxi BAYIRR REEM. Avant cela, il y a eu un single qui m’a révélé notamment : Djelgui Paag Yelbedo. C’est en fait une reprise de la chanson de notre papa Bamogo Jean-Claude. Actuellement je suis responsable d’un espace culturel qu’on appelle LE LOISIR. C’est là-bas que j’officie tous les samedis et dimanches pour un live de minimum 4 heures de temps. Donc voilà un peu mon actif », a-t-il retracé au micro de INFOS CULTURE DU FASO lors de cette interview qu’il a bien voulu accordée dans la capitale du pays.

Fabrice Parfait SAWADOGO et Moussa KABORE

Parfait SAWADOGO

1 Comment

  • Tres cool. Merci info culture du Faso

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
24 × 26 =