mer 29 mai 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Nouvel an 2023 : le promoteur du Festival Niangoloko en Fête entend s’inscrire dans la consolidation des actions

Malgré sa profession d’inspecteur Central des douanes, Kassoum David KONÉ a fait de la culture une de ses priorités. Il est par ailleurs le président de l’Association pour le Réveil Culturel et Citoyen de Niangoloko (ARC/NGK). Dans un entretien accordé à notre rédaction, il revient sur le bilan des activités menées par son association au cours de l’année 2022, tout en se projetant sur les objectifs à atteindre en cette année 2023.

Inspecteur Central des douanes, comme mentionné ci-haut, Kassoum David Koné totalise plus de 36 ans de service actif dans cette administration. Il intègre le service des douanes au bas de l’échelle (préposé) pour ensuite accéder au grade supérieur par le jeu des concours professionnels internes. « À cette activité professionnelle, je suis un entrepreneur social opérant principalement dans le domaine culturel, écrivain avec 5 œuvres publiées, enseignant à l’École nationale des douanes et évangéliste consacré », a-t-il souligné.

Son amour pour la culture l’amène donc à fonder l’Association pour le Réveil Culturel et Citoyen de Niangoloko (ARC/NGK), porteuse du Festival Niangoloko en Fête. Par ailleurs la sixième édition de l’évènement s’est tenue du 21 au 27 mars 2022. En plus de cela, selon ses dires, l’association a pu mener à bien un autre projet cofinancé par le Fonds de Développement Culturel et Touristique (FDCT), et l’Union Européenne dans le cadre du Programme d’Appui aux industries Créatives et à la Gouvernance de la Culture (PAIC-GC).

« La conduite de notre projet a abouti à l’institutionnalisation de trois ensembles artistiques autonomes dans la commune de Niangoloko (Compagnie de théâtre, Troupe de fanfare et Troupe de majorettes) », foi de monsieur Koné.

De son avis, tout s’est bien déroulé en dépit du contexte difficile que connait le pays. D’ailleurs, a-t-il argué qu’il y a un certain dynamisme dans le domaine culturel qui semble contraster avec la situation délétère dans laquelle se trouve le pays. Dans l’ensemble, il estime que les acteurs des grandes villes arrivent à organiser des festivals avec un bémol; cependant, beaucoup de ces activités se présentent comme des kermesses géantes. Qu’à cela ne tienne, il faille à l’en croire, tirer son chapeau à ceux des provinces qui arrivent à organiser des évènements en dépit des contraintes énormes. Du reste, il se dit satisfait des résultats engrangés au cours de l’année.

« Aux portes de cette nouvelle année, nous affirmons que la lutte pour la sauvegarde de notre territoire ne se fait pas seulement par les armes. En refusant de laisser la peur dicter notre conduite, nous nous efforçons d’exister en maintenant nos programmes, notamment la 7e édition du Festival Niangoloko en Fête, prévue du 30 ou 31 mars au 02 avril 2023. Nous voulons préserver et consolider notre détermination pour un vivre-ensemble paisible et harmonieux au sein de nos communautés. C’est ce que nous souhaitons toujours à travers tout ce que nous initions », a-t-il confié en ce qui concerne les défis à relever au cours de l’année 2023.

Pour cette année 2023, il a tenu à formuler ses vœux de paix, de quiétude et de tolérance à tous les niveaux. « Que Dieu nous éloigne des extrêmes et des extrémistes de tout bord. Je tiens aussi à remercier votre média qui abat un grand travail dans le milieu culturel et ce, malgré les difficultés auxquelles vous êtes confrontés au quotidien. Nous appelons tous les acteurs à faire preuve d’un mental fort et d’une résilience à toute épreuve », a-t-il conclu.

Interview réalisée par Parfait Fabrice SAWADOGO 

1 COMMENTAIRE

  1. Je suis intéressé par les activités de cette association. Aussi je voudrais avoir des informations sur le déroulement de la prochaine édition du festival.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page