dim 23 juin 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Nuit d’hommage aux Autorités coutumières : Les chefs coutumiers seront honorés par Bibata Nana.

« Valeurs culturelles et cohésion sociale » est le thème retenu par la cantatrice Bibata Nana, artiste traditionnelle pour sa 11ème nuit d’hommage aux Autorités coutumières.

Le choix d’un tel thème a-t-elle expliqué, résulte du fait que tout le monde sait que le Burkina Faso veut la cohésion sociale et comme c’est un pays dans lequel cohabitent plusieurs ethnies, chacune avec sa tradition, il fallait qu’elle mettre en valeur cette cohésion, le vivre ensemble et c’est ce qui change la coloration de cette année.

Cette nuit est dédiée aux chefs coutumiers, parce que les Autorités coutumières surtout le Mogho Naaba gèrent les conflits et c’est la tradition qui prône la paix au Burkina Faso a-t-elle souligné. « Cette année, c’est de mettre vraiment en valeur les chefs coutumiers afin qu’ils nous expliquent un peu ce qui est bien et ce qui ne l’est pas ».

La nuit qui aura lieu le jeudi 02 mai prochain à la maison du peuple avec un prix d’entrée de 1000FCFA, sera précédée d’une conférence publique le matin a-t-elle indiqué et de préciser que les problèmes vécus quotidiennement avec les chefs coutumiers, les élèves et les étudiants seront évoqués afin qu’il y’ait plus de paix et de cohésion sociale.

 

« Il faut que la population sorte massivement pour accompagner les chefs coutumiers dans leur combat qui ne cessent d’être au cœur de l’actualité, ce sont les garants de la culture, les garants de la paix, on invite tous ceux qui sont dans les périphéries et tous ceux qui désireront écouter les conseils des ainés à sortir massivement » est l’appel lancé par la cantatrice Bibata Nana.

 

La nuit d’hommage consiste à rendre hommage à nos chefs coutumiers qui travaillent de jour et de nuit afin que la cohésion sociale puisse être une réalité a-t-elle conclu. « Nous devons les remercier pour tous leurs efforts surtout le Moro Naaba qui milite pour la paix, la cohésion sociale au Burkina Faso ».

Plusieurs artistes traditionnels viendront soutenir leur collègue et elle promet de faire le « grand show ».

Téné Bénédicte OUEDRAOGO

benedicteoued@gmail. Com.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

ZAGTOULI : des rites initiées pour la paix au Burkina

À Zagtouli, un quartier de la commune de Ouagadougou,...

« Naam toga ne Waoogré » : Le tout nouveau clip de la sœur P. Anne Marie Kaboré

Fort de cinq minutes cinquante sept secondes (5'57), Sœur...

Concert « Résilience »: Le comité d’organisation prêt à 98%

Le concert « Résilience » de l’artiste musicien Reman,...

Pô: Le promoteur Damien Copia offre deux millions aux jeunes du Nahouri

Plus de dix mille visiteurs du festival des Retrouvailles...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page