Actualités Culture Musique traditionnelle

Nuit du Festival Wedbindé du 1er jour :Prestation de deux troupes en compétition.

Pour valoriser la culture, l’association culturelle Passaté ACP, ouvert dans la nuit du 29 novembre le plateau de la compétition de la danse wed bindė.

Il est environ 21heures dans le site des hauts fourneaux. L’ ouverture du podium musical avec le jeune artiste venu du Kongoussi du nom de Rpal. Après trentaine de minutes pour faire monter le mercure, ce fut vers 22h le tour des tendistes du Niger .A la tête des tendistes, l’artiste Mamoudou Abdoul Salam à fait la promotion de la Culture et la musique touareg .Un musicien talentueux ,le conseiller du ministre du Niger fait preuve des potentialités culturelles de son pays et la similitude avec la Culture des Mossi de kaya des gourmantchė du gourma du Burkina Faso.

Deux troupes en compétition
Par ailleurs , dans les activités de cette 9e édition du festival des troupes en compétition de la danse Wedbindé ont été annoncés .C’est ainsi que la troupe pengdwendė de Poulallé a émerveillé la foule avec des pas de danses Wedbindé. La constance des jeunes danseurs à fait des cris de joie. Après c’est la tour de la troupe relwendė de Tangporé de Korsimoro. Dans les dehantements  rassurants des danseuses, une petite fille à attirer l’attention des spectateurs.  Pour clôturer  cette  soirée  en apothéose,  c’est le malegré Naaba Kisto Koinbrė ,dans son style habituel, à réveillé  la foule  endormi  par ses paroles  traditionnelles percutantes .Le vieux chansonnier de la tradition  moaga à fait l’éloge traditionnel des fils et des filles de KAYA comme  le font les griots  de nos temps anciens .

Achille ZIGANI et Parfait Fabrice SAWADOGO
achilzigani@gamil.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
16 ⁄ 8 =