ven 23 février 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

ORODARA: le centre Yèrèdon au cœur de la valorisation des potentialités de la province du Kénédougou

Au secteur 2 de la ville de Orodara se dresse fièrement le centre de formation culturel et artistique Yèrèdon en langue locale bambara qui signifie la connaissance de soi en français. Yacouba Coulibaly, coordonnateur régional des professionnels des arts de la scène des Hauts-Bassins, en est le directeur artistique. Il y mène, avec ses collaborateurs, plusieurs activités de formation, d’encadrement et de promotion culturelle, artistique et touristique. Connu sous le sobriquet Vieux Père Chok, il s’est ouvert à notre micro le samedi 2 décembre 2023 dans l’enceinte même du centre.

A travers Yèrèdon, Yacouba Coulibaly et ses partenaires veulent connaître et faire connaitre les riches potentialités culturelles, artistiques et touristiques de la province du Kénédougou. Pour ce faire, ils ont axé leurs interventions sur la formation et la valorisation du patrimoine matériel et immatériel de la province. Des actions qui ont permis aux acteurs culturels de faire valoir leurs compétences au-delà des frontières de la province.

En effet, à la dernière édition de la Semaine Nationale de la Culture (SNC), les compétiteurs de la province ont obtenu deux prix officiels, en plus des récompenses spéciales. La troupe Kantigui s’est hissée sur la plus haute marche du podium en musique traditionnelle instrumentale pendant que la compagnie Donko arrachait le 2e prix en création chorégraphique en danse afro contemporaine.

Aussi, les compagnies du Kénédougou ont récemment arraché 7 places qualificatives à la SNC prochaine en création chorégraphique, en musique traditionnelle instrumentale, en chœurs populaires, en orchestre, en ballet pour jeune, en art culinaire et en slam.

Au-delà, la troupe théâtrale du centre initie des théâtres fora afin d’impacter positivement la société. « Notre devise c’est un théâtre pour le changement. On essaie d’aller vers les populations, les sensibiliser, les conscientiser, les informer afin qu’ensemble nous puissions adopter des méthodes de qualité pour changer tout ce qui est néfaste dans notre environnement voire ailleurs. Nous nous appuyons sur tout thème susceptible d’apporter un changement qualitatif et quantitatif au sein de notre environnement », a expliqué Yacouba Coulibaly. C’est dans ce sens que la troupe, en collaboration avec l’ONG SOS enfants du Kénédougou, déposera ses valises le 10 décembre 2023 à Sifarasso, village de la commune de Koloko. Elle y fera une représentation basée sur les questions de la bande frontalière des villages et sur les tracasseries routières. Une manière pour la troupe de contribuer à la promotion du vivre ensemble et à la gestion participative des ressources naturelles.

Pour réussir ses missions, l’association a bénéficié entre autres du soutien du Fonds de Développement Culturel et Touristique. Une aide qui a permis de former 25 acteurs du monde théâtral en écriture dramatique, en mise en scène, au jeu d’acteurs et aux techniques vocales théâtrales et d’organiser des stages de perfectionnement.

En dépit de ces soutiens, des difficultés financières et matérielles limitent toujours les ambitions des acteurs. C’est pourquoi Vieux père Chok en appelle aux bonnes volontés. « Je lance un cri de cœur aux Organisations Non Gouvernementales, aux filles et fils de la province, à tous ceux qui peuvent être des portes d’entrée pour que la province puisse bénéficier d’un soutien afin de promouvoir et valoriser le potentiel culturel que nous avons ici dans le Kénédougou », a-t-il laissé entendre.

Demba Ka BARRY (Collaborateur)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

Office National du Tourisme burkinabè (ONTB) : le nouveau DG Sulaïman Kagoné installé

La secrétaire générale adjointe du ministère burkinabè d'État, de...

Burkina/Musée national: le nouveau DG Sabari Christian Dao installé dans ses fonctions

Le directeur du cabinet du ministère burkinabè d'État, de...

Musique burkinabè : OGDES lance son tout premier clip «Guirma»

Augustin Sedgo, plus connu sous son nom d'artiste OGDES,...

RIPO 2023: La 5e édition se referme avec une nuit dédiée aux partenaires

Le clap final des Rencontres Internationales de Peinture de...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page