Ouaga Côté Court: 65 courts-métrages sélectionnés pour la 1re édition

 Ouaga Côté Court: 65 courts-métrages sélectionnés pour la 1re édition

Du 19 au 26 novembre prochain, Ouagadougou accueillera la toute première édition du Festival international de court-métrage « Ouaga Côté Court ». Les détails de l’évènement ont été présentés aux hommes de médias ce samedi 22 octobre 2022 à Ouagadougou.

Fruit de la célèbre chorégraphe et cinéaste burkinabè, Irène Tassembedo, Ouaga Côté Court se veut le premier festival dédié aux films courts-métrages issus des cinq continents. Pour elle, le Burkina Faso a longtemps été un pays de cinéma et d’ailleurs Ouagadougou est considérée comme la capitale du cinéma africain à cause du FESPACO. Cependant, il n’abritait aucun festival de court-métrage selon elle, alors que cette catégorie n’est pas un art mineur dans le cinéma. C’est donc pour combler ce vide, et donner plus de visibilité au court-métrage que Ouaga Côté Court a vu le jour.

Dr Jean-Baptiste Guiard-Schmid, responsable du comité international de sélection du festival

Pour la toute première édition qui se déroulera du 19 au 26 novembre prochain, trois catégories de court-métrage sont invitées, notamment les courts-métrages de fiction; les courts-métrages de documentaire; et les courts-métrages de films d’animation. Ainsi, la mise en place du comité international de sélection a permis de recevoir 782 projets de courts-métrage toutes catégories confondues, pour 65 retenus. Et des dires de Dr Jean-Baptiste Guiard-Schmid, responsable de la sélection, ces 65 courts-métrages concourront pour un prix dans chaque catégorie.

En effet, le comité d’organisation a lancé un appel à films dans le but d’attirer les meilleures œuvres de création cinématographiques courts-métrages du monde entier. Il s’agit de courts-métrages datant de moins de deux ans et d’une durée maximale de 30 minutes qui ont été ciblés. Du reste, un comité international de sélection a travaillé pour la sélection des meilleurs films dans chaque catégorie, qui seront projetés et soumis au jury international durant le festival.

Irène Tassembedo, directrice artistique et promotrice de Ouaga Côté Court

À noter que des activités parallèles seront organisées parmi lesquelles, des ateliers de renforcement de capacités, des tables rondes et des master classes pour les professionnels du cinéma autour de la création de court-métrage. Un jury étudiant sera mis en place pour l’attribution d’un prix spécial d’étudiant durant le festival. Un village du festival sera également installé à Canal Olympia Idrissa Ouédraogo. À cela s’ajoute une scène extérieure, qui sera installée sur le site pour une animation musicale. À terme, le festival aménagera une place de choix pour femmes et encouragera leurs efforts pour intégrer le 7e art. C’est du moins ce que nous a confié la directrice artistique du festival, Irène Tassembedo.

“Ouaga Côté Court constituera un espace de débats, de renforcement de capacités et de création d’opportunités pour les participants, cinéastes et techniciens, étudiants d’écoles de cinéma. Il permettra donc de porter le cinéma auprès des populations qui vont peu pour voir des films en salles. Et pour ce faire, nous ambitionnons faire placer ce festival au tout premier plan au niveau continental et global, dédié au court-métrage dans toute sa diversité, accueillant des créateurs du monde entier et en œuvrant pour la diffusion de leurs films sur le continent africain et au delà. Il vient ainsi comme un complément au FESPACO et à d’autres festivals de films au Burkina, avec lesquels une collaboration est engagée”, a expliqué la directrice artistique du Festival, Madame Tassembedo

À noter que la cérémonie de lancement officiel aura lieu le 19 nouvembre prochain, du côté de Canal Olympia Idrissa Ouédraogo.

 

Boukari OUÉDRAOGO

Parfait SAWADOGO

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
11 × 5 =