sam 13 avril 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Ouagadougou/Bassinko: La culture au cœur du vivre-ensemble des enfants

La cinquième édition du spectacle et cadeau pour enfants à Bassinko s’est tenue, ce samedi 20 janvier 2024, sur le plateau omnisports à Bassinko. Elle est organisée par le comédien Sékou Sidibé plus connu sous le pseudonyme de « Inspecteur Rock » et sous le parrainage de Sada Compaoré.

Des spectacles d’animation, des acrobaties et des jeux de moto et voiture, étaient au programme cet événement. Cela à fin de permettre aux enfants de pouvoir fraterniser et de jouer ensemble. Des cadeaux surprises ont également été offerts à ces derniers.

Le promoteur de l’événement Sékou Sidibé dans une perspective de création d’un centre culturel à Bassinko pour les enfants.

Pour celui qui est plus connu sous l’appellation « Inspecteur Rock », le pari est tenu car il est à sa cinquième édition et les enfants sont de plus en plus nombreux. De mille enfants au début, il est à plus de trois mille aujourd’hui. Permettre aux enfants de se retrouver et de s’amuser est l’objectif recherché à travers cet événement. Car selon son initiateur, étant loin de la ville, les enfants n’ont pas de cadre approprié pour se distraire, d’où la nécessité de créer de telles activités.

Le promoteur n’a pas manqué de remercier ses promotionnaires d’école primaire et du lycée, de l’association des femmes et celle des hommes de la cité de Bassinko ainsi que d’autres partenaires qui sont ceux là qui l’accompagnent pour la réalisation de cette action. Et il affirme n’être que le catalyseur qui permet aux bonnes volontés de faire parler leur cœur en donnant des cadeaux aux enfants de le faire à travers cet événement.

C’est à travers le sourire aux lèvres et des mots de remerciement que Donila Compaoré et ses camarades au sortir de cette activité, expriment leur joie de repartir avec des cadeaux comme aux éditions précédentes.

Kouka Seni Kaboré, représentant des promotionnaires de l’inspecteur Rock au lycée Zinda remettant un cadeau à un enfant tout lui prodiguant des conseils

« Ce genre d’activité permet le bon vivre-ensemble et la cohésion sociale. C’est une initiative très salutaire et nous allons prier pour que les prochaines éditions soient encore plus meilleures », a déclaré Kouka Séni Kaboré, porte parole des promotionnaires du lycée Zinda du promoteur.

Ouango Aboubacar Kaboré, représentant des promotionnaires de l’école primaire Sourgoubila de Sékou Sidibé demandant aux enfants de bien travailler à l’école, de respecter les parents et d’apprendre à s’aider mutuellement.

A sa suite Aboubacar Ouango Kaboré, représentant des promotionnaires du primaire a remercié le promoteur de l’activité qui n’a pas manqué de le remercier pour la promotion de notre culture burkinabè et de leur avoir permis d’apporter leur contribution au rayonnement de cette activité.

La création d’espaces de jeux pour les enfants de Bassinko est le souhait de Sékou Sidibé qui croit que cela permettra la promotion du vivre-ensemble entre ceux-ci.

Cédric Bolouvi (stagiaire)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

Mois du patrimoine burkinabè : La deuxième édition annoncée du 18 avril au 18 mai 2024

Le comité d'organisation de la deuxième édition du «...

Ouagadougou/Littérature : la première édition du SIFLO ouvrira ses portes du 17 au 20 avril

Le Salon International Féminin du Livre de Ouagadougou (SIFLO)...

BURKINA : Sortie du nouveau single « Choisis Jésus » de l’abbé Arnaud Wangrawa

Fort de 3 minutes 11 secondes, le chantre l'Abbé...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page