mer 29 mai 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Ouagadougou/Littérature : la première édition du SIFLO ouvrira ses portes du 17 au 20 avril

Le Salon International Féminin du Livre de Ouagadougou (SIFLO) sera célébré du 17 au 20 avril 2024 à Ouagadougou. A l’occasion, l’Association des Pionnières du Livre (APL) a rencontré la presse ce jeudi 11 avril 2024 à Ouagadougou, pour décliner les grandes lignes qui vont ponctuer cette 1ère édition de l’événement. « Les femmes écrivaines face aux défis de l’heure », est le thème qui a été retenu pour la 1ère édition du Salon International Féminin du Livre de Ouagadougou (SIFLO).

L’Association des Pionnières du Livre (APL) décline les grandes lignes du salon à la presse

« Les femmes écrivaines face aux défis de l’heure », est le thème qui a été retenu pour la 1ère édition du Salon International Féminin du Livre de Ouagadougou (SIFLO). Ce jeudi 11 avril 2024, a été choisi par l’association initiatrice du projet pour présenter les grands axes qui vont jalonner cette vitrine dédiée aux écrivaines.

Rose Gloria Kowevi : « l’idée d’organiser un tel événement est née d’un constat que la plume féminine n’est pas très promue et se raréfie en Afrique ou elle demeure un privilège masculin »

L’objectif de ce salon, ont relevé ses initiateurs, vise à promouvoir la contribution des femmes à la littérature et encourager la lecture au sein de la communauté. De l’avis de la présidente de l’association des Pionnières du livre, Rose Gloria Kowevi, l’idée d’organiser un tel événement est née d’un constat que la plume féminine n’est pas très promue et se raréfie en Afrique ou elle demeure un privilège masculin. « C’est donc ce risque d’extinction de la plume féminine faute d’intérêt, qui a prévalu l’organisation de ce salon. Seront de la partie, 30 femmes venues de 14 pays dont le Burkina Faso, le Sénégal, le Maroc, le Bénin, le Togo, le Niger, etc. » a-t-elle fait savoir.

La contribution des Hommes est attendue pour faire de ce salon une véritable vitrine de promotion des œuvres des auteures

Puis d’ajouter qu’in fine, en terme de résultats attendus, le salon permettra entre autres un accroissement de la visibilité des auteures féminines, tant au niveau local qu’international. L’événement sera également le cadre idéal pour la tenue de panels de discussions entre auteures, éditrices et le public, générant des échanges enrichissants autour des thèmes littéraires.

L’association entend faire de cette 1ère édition une réussite

Au nombre des activités, il y aura une conférence débat sur le thème : « les écrivaines africaines face aux défis de l’heure », un concours de poésie. Des ateliers d’écritures, de lecture et de création littéraire ainsi qu’une soirée gala jalonneront le contenu du salon.

Crépin OUEDRAOGO (Collaborateur)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

Nahouri : festival des Retrouvailles du Nahouri, act 1 prévu à Pô

La première édition du festival des Retrouvailles du Nahouri...

Burkina/Solidarité : Des artistes et acteurs culturels natifs de mai font parler leur cœur

Le camp militaire général Sangoulé Lamizana a accueilli ce...

Education artistique: Graines d’espoir 2024 referme les portes

C’est par une cérémonie de restitution, que le projet...

FEMUZO 2024 : C’est parti pour l’acte 7

Le Festival de musique de Zogona (FEMUZO) a ouvert...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page