dim 3 mars 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Ouagadougou/Peinture: la 5e édition des RIPO annonce déjà ses couleurs

C’est du 13 au 18 février 2024, que se tiendra à Ouagadougou la 5e édition de la biennale des Rencontres Internationales de Peinture de Ouagadougou (RIPO). L’annonce a été faite à la cérémonie de lancement, ce mercredi 7 février 2024 à Ouagadougou. Cet événement propose un regard inédit sur le rôle des expressions artistiques dans la réappropriation des valeurs communautaires qui transcendent les différences et favorisent le vivre-ensemble.

Le programme d’activité de la 5e édition a été décliné à la presse

Les Rencontres Internationales de Peinture de Ouagadougou (RIPO) acte 5 se tiendront du 13 au 18 février 2024,. C’est ce qu’a annoncé l’Association pour la Promotion des Arts Plastiques (APAP), structure porteuse de l’événement. C’était ce mercredi 7 février 2024 à Ouagadougou. Le thème retenu pour la présente édition est : « Traits d’union : histoire, territoire et défis contemporains du vivre ensemble ».

Suzanne Songa/Ouédraogo : « Comme innovation, cette édition marque également le point de départ d’un format nouveau : celui de l’itinérance des RIPO, intitulé les RIPO itinérants »

Ils seront 40 artistes issus de 21 pays à travers 4 disciplines à savoir, la peinture, le stylisme, la photographie et la gravure à être présent à la grande biennale des RIPO. L’objectif d’un tel rendez-vous, ont relevé ses initiateurs, est de permettre aux professionnels de la peinture et des arts visuels de se retrouver à Ouagadougou autour de diverses activités pour développer leurs imaginaires et leurs aspirations en se posant en terreau fertile à l’éclosion de moments de convivialité et de vivre ensemble. De l’avis de la présidente de l’association et du comité d’organisation, Suzanne Songa/Ouédraogo, les RIPO 2024 vont s’articuler selon le même chronogramme en plusieurs activités comme à l’accoutumée.

L’association porteuse du projet invite le public burkinabè à sortir massivement pour célébrer l’art

« Il y aura cette année, les expositions-vente, la rue marchande, des conférences/tables rondes, et des ateliers de formations. Comme innovation, cette édition marque également le point de départ d’un format nouveau : celui de l’itinérance des RIPO, intitulé les RIPO itinérants. Elles offrent une opportunité unique de mettre en valeur la richesse et la diversité des expressions artistiques et visuelles des territoires, tout en renforçant les liens entre les RIPO et les communautés artistiques à travers le monde », a-t-elle fait savoir. Elle a ajouté que l’exposition itinérante aura lieu à Casablanca au Maroc.

Les RIPO, c’est aussi des sessions de formation

Les RIPO « in » se tiendront au quartier Bilbalogho et le « off » à l’espace culturel Napam Béogo à Gounghin.


Crépin OUEDRAOGO (Collaborateur)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

Burkina/Culture : La 4è édition du festival WAA REEM International annoncée du 7 au 9 juin

Le comité d’organisation national des Journées culturelles du Burkina...

FASTREAM: la plateforme qui diffuse des films africains

Ce vendredi 1er mars 2024, dans la salle de...

BURKINA : Kassoum Poungoussè célèbre l’amour à travers son nouvel album « Sono mi yi won »

Le nouvel album de Kassoum Poungoussè , baptisé « SONO...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page