Actualités Entretien Musique

OUAHIGOUYA: Sana Bob en mode remerciements

Après son concert de sensibilisation du 05 septembre 2020 sur la « paix et le vivre ensemble » au Palais Royal de Sa Majesté Naaba Kiba, l’artiste musicien Sana Bob, est revenu dans la belle cité Naaba Kango, pour témoigner sa reconnaissance et ses remerciements à l’endroit de toutes celles et ceux, qui d’une manière ou d’une autre, ont contribué à la réussite de son passage à Ouahigouya.

Plus qu’un homme de culture, il l’est ! Sana Bob, c’est aussi et surtout cette incarnation de la sagesse et de l’humilité, qui suscitent l’admiration auprès de ses fans. Après son passage réussi à Ouahigouya, dans le cadre de sa tournée de promotion de la paix et la cohésion sociale dans les différents palais royaux du Burkina Faso, l’homme à la mégaphone, le militant de la paix, a jugé bon, de revenir dire merci au grand Yatenga.

À cet effet, l’artiste qui a déposé ses valises à Ouahigouya pour la cause, s’est d’abord rendu chez Sa Majesté Naaba Kiiba, grand Roi du yatenga, lequel l’avait reçu avec tous les honneurs qui furent lors de la présentation de son projet. « Je suis venu dire merci à Ouahigouya pour la mobilisation générale dont elle a fait montre lors de mon concert sur la paix, je dis particulièrement merci à Sa Majesté Naaba Kiiba pour sa simplicité et l’accueil chaleureux à mon endroit », a affirmé l’artiste.

Ouahigouya, une ville extraordinaire

L’artiste n’a cessé de le répéter ! Très accueillante avec des hommes de principes et de valeurs, ce sont entre autres les qualificatifs de Bob, à l’endroit d’une ville qu’il a trouvé très extraordinaire durant son séjour. « La vérité est bonne à dire, de toutes mes tournées, l’engouement le plus constaté autour de mon action, a été celui de mon passage à Ouahigouya, où j’ai semé la joie et la paix avec un public près pour mon combat », a soutenu l’artiste.

La tournée de l’artiste dans la région du nord continue. Selon ses dires, tout est fin prêt pour qu’il atterrisse dans la sublime ville de Gourcy, là-bas aussi, Sana Bob, ira sans nul doute prêcher la paix et le vivre ensemble avant de se pointer vers d’autres horizons. Comme nous l’avions dit dans notre précédent article sur l’artiste, après la couverture nationale, un projet de concert au profit des ambassadeurs vivant au Burkina, et à l’endroit de la diaspora sous-régionale, est en vu.

Abdoul Aziz SAWADOGO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
25 + 22 =