jeu 22 février 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Patrick Kodjo Agbowadan : L’art inspiré du père.

Né dans une famille pratiquant l’art au quotidien avec un père sculpteur et une mère chanteuse traditionnelle, sa carrière artistique débute en 2005 par des initiations et des fréquentations d’ateliers d’artistes dans son pays natal puis au Bénin.

Dans ses pérégrinations, il s’installe en 2010 au Burkina Faso.

Il participe à plusieurs expositions collectives et à des ateliers. Son travail s’inspire de ses racines Togolaises ou fétiches et divinités Vaudou sont omniprésents.

Il pratique un art thérapeutique, spirituel, avec des personnages fantômes évoquant les différentes divinités animistes du Panthéon Vaudou. Il est passé par plusieurs étapes avec des tableaux sombres, des œuvres incrustées de poupées manufacturées.

Ces dernières œuvres ont des tonalités rouge et bleu avec sa série « Dygnèpè » « ou le retour aux sources » ou l’artiste évoque le parcours initiatique fait de sacrifice, de purification, de transmission des savoirs couronnés au couvant après sept ans d’études avec le titre de 7ème fils.

 

 

 

Téné Bénédicte OUEDRAOGO

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

RIPO 2023: La 5e édition se referme avec une nuit dédiée aux partenaires

Le clap final des Rencontres Internationales de Peinture de...

Ouagadougou/Peinture: la 5e édition des RIPO annonce déjà ses couleurs

C’est du 13 au 18 février 2024, que se...

« Vacances musicales » 2023: clap de fin sur fond de satisfaction du promoteur

Après près d'un mois d'initiation aux instruments traditionnels et...

Espace Soarba : la structure se dote d’une nouveau local à Pissy

Dans l'objectif d'améliorer ses offres, l'Espace Soarba s'est offert...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page