Actualités Sites touristiques Tourisme

Patrimoine mondial, le Burkina Faso place cinq (05) sites de métallurgie sur leur liste.

Ce sont au totale cinq (05) sites de métallurgie que le Burkina Faso compte proposé pour une protection internationale en les consacrant patrimoine mondial. De ces sites, on peut citer le complexe métallurgique Yamané.

Le site de Yamané, parmi les 5 sites de métallurgie ancienne du fer à inscrire sur la Listes du Patrimoine mondial, se trouve à Zitenga, province de l’Oubritenga et occupe une superficie de 13,1 hectares. Il se compose de deux principaux fourneaux, à induction directe, et conservés sur une hauteur de 2,10 mètres. Leur diamètre à la base est de 1 mètre. L’un a une forme tronconique régulière, avec un léger rétrécissement de son diamètre au fur et à mesure qu’il s’élève. Ils sont construits selon le même principe, avec une alternance de couches composées de terre latéritique, de fragments de tuyères et/ ou de scories disposés horizontalement. De nombreuses bases de fourneaux, de différents types, sont visibles, ainsi que des amas dispersés de scories, des mines et des buttes anthropiques. Des fouilles effectuées sur des fourneaux proches ont été datées entre le XIIIè

et le XIVè siècle de notre ère. Leur abandon se situe au cours de la période coloniale. Les traditions actuelles attribuent ces fourneaux aux forgerons de la communauté des Moosé encore présents dans le village et qui continuent de produire des outils en fer avec du fer de récupération.

La Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
26 + 5 =