Actualités Culture Peinture

Peinture : À la découverte du magicien Boubakary Konsiembo

La peinture au Burkina Faso connaît un véritable essor, beaucoup d’artistes talentueux burkinabè se sont illustrés, à l’image de notre homme du jour. Boubakary Konsiembo, ce véritable talent est un artiste, qui depuis son enfance travaillait déjà avec les matériaux qu’il trouvait à portée de main (Bâton, Brindille, Argile..). C’est dire qu’il dessinait tout ce qu’il voyait devant lui, notamment les animaux, le paysage et surtout les portraits de ses camarades de classe.

Après ses études secondaires, il entra en contact avec la fondation OLORUN, une coopérative d’art, dans lequel il militera après deux longues années d’apprentissage auprès des premiers responsables de ladite fondation. Une fois s’être fait une place auprès des siens, le jeune ambitieux, Boubakary saisit plusieurs opportunités qui se sont présentées à lui, et qui sont les voies idéales pour lui de développer son propre style (un style hybride de représentation et d’abstrait), et d’exposer son art non seulement à Ouagadougou, mais dans la sous région Ouest Africaine (Mali, Niger, Côte d’Ivoire..).

Après sa première exposition qui a eu lieux à Paris en France, Boubakary perfectionne son anglais dans un collège au États Unies en 2006, dans le but de pouvoir échanger avec les acheteurs de ses produits, depuis lors, l’artiste, devenu célèbre, fait des expositions partout aux États Unies (New York, Dallas, Los Angeles, etc..). L’artiste passe son temps entre son pays natal, le Burkina Faso et Santa Fe New, Mexico. Les oiseaux et les poissons (leurs mouvements à travers le ciel et la mer), sont les thèmes récurrents de son œuvre.

Pour lui, ces créatures expriment la liberté dans toute sa splendeur. Les œuvres de ce véritable chef-d’œuvre, sont créés sur des toiles en utilisant un mélange de peinture acrylique, d’huile de pastel et du terreau, rassemblés dans des lieux chargés lors de ses différents périples.

 

 

 

La Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
28 + 5 =