Actualités Culture Peinture

PEINTURE : Le Peintre Sawadogo Desiré, un véritable chef-d’œuvre.

C’est dans le but de se faire découvrir davantage par le grand public que Monsieur Sawadogo Desiré, artiste peintre a organisé le vendredi 08 novembre 2019, une soirée d’exposition de ses œuvres d’arts dans les locaux de la résidence Napam Beogo, le thème qui a abrité cette présentation artistique ; « la liberté des femmes, atouts du développement », se veut interpellateur quant à la nécessité d’engager des mesures fortes pour valoriser la femme.

Natif de Bobo Dioulasso et originaire d’une famille à vocation artistique, Desiré Sawadogo s’est inspiré de ses parents qui évoluaient dans les masques pour à son tour, devenir un artiste peintre. Professeur vacataire en art plastique et pré-architecte en bâtiment, ce jeune talent vit à Ouagadougou où il y travaille; après avoir obtenu son BTP en art plastique à l’Institut National de la Formation Artistique et Culturelle de Ouagadougou, ce maître d’art s’est très vite mis à la tâche, il s’est consacré à l’enseignement des arts dans les écoles primaires, collèges, lycées et dans l’animation d’atelier de peinture avec les enfants.

Des œuvres éducatrices

Ses œuvres nourrissent d’une recherche en couleur et le mélange de plusieurs styles. Pour lui, la promotion de la langue locale Moorée à travers ses tableaux est un défi à relever. L’artiste valorise aussi l’écriture qui est la base de toute chose dans l’univers. Il associe aussi les murs des pièces avec les motifs africains, force d’un patrimoine culturel africain. Pour cette exposition individuelle, l’artiste a fait un clin d’œil sur la liberté des femmes, « j’ai travaillé sur un thème spécial qui est : la liberté des femmes, atouts du développement, j’ai donc voulu travailler sur les bases qui peuvent favoriser les femmes à obtenir la liberté, ça peut être la liberté sociale ou encore la liberté économique », s’est-il justifié.

Mon travail est comme une sensibilisation à l’endroit du public concernant les droits et la liberté des femmes, quand la femme est autonome, quand elle arrive à bénéficier d’une bonne place dans la société, ça joue positivement sur le développement des familles, a soutenu l’artiste. La femme est le berceau de l’humanité, elle est la responsable du foyer, elle est donc vraiment primordiale. Beaucoup de gens ne voit pas l’importance de la femme, c’est ainsi donc que j’ai voulu vraiment mettre en valeur le genre féminin dans mes œuvres, conclut Desiré.

Un appel à la candidature a été lancé par le Bureau Burkinabé des Droits d’Auteurs (BBDA), afin de recruter des artistes et les aider avec une subvention pour la création et pour l’exposition de leurs œuvres. À cet effet, le jeune artiste, Sawadogo Desiré a postulé et a finalement été retenu parmi les cinq lauréats. Cette subvention dont il a bénéficié lui permis de pouvoir réaliser son travail dont la réalisation a pris un mois et demi, 20 œuvres sont exposées au total.

Il faut noter que l’exposition a débuté ce 08 Novembre 2019 et se tiendra jusqu’au 30 du même mois à la résidence Napam Beogo sis à Gounghin. La population est invitée à venir massivement pour soutenir ce jeune talent qui exprime magnifiquement son art.

Rokiyatou SIMPORE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
10 − 3 =