jeu 13 juin 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Photographie: DTO outille les membres du Club des communicateurs UAMOIS

Partager les éléments de base de la photographie, c’est l’objet même de la formation offerte par la structure DTO Pictures Design aux membres du Club des communicateurs UAMOIS. C’était ce samedi 29 juillet 2023, au sein de l’Université de l’Unité Africaine, à Ouagadougou.

On le sait beaucoup engagé dans le partage d’expériences depuis un certain moment. Dieudonné Tiempabou Ouoba, par le biais de sa structure de communication audiovisuelle, de photographie, de vidéographie, et de réalisation de spots dénommée DTO Pictures Design, a offert ce 29 juillet 2023, une séance de formation en photographie, aux membres du Club des communicateurs UAMOIS. Une formation qui intervient quelques semaines après la clôture de la 3e session traditionnelle de formation au profit d’amateurs et professionnels du domaine de la photographie.

C’est toujours un plaisir pour moi de partager mes expériences

Pour le formateur, Dieudonné Tiempabou Ouoba, l’initiative vient du Club avec pour objectif spécifique d’étoffer leurs connaissances en photographie. « Ce sont des communicateurs, mais ils avaient besoin de se doter d’outils de photographie en vue de rendre complémentaires leurs acquis en communication. La majeure partie d’entre eux n’avait aucune notion de la photographie. Il fallait de ce fait les mettre en phase avec les éléments de base, ensuite leur montrer les composantes de la photo, et les différents réglages. Nous avons mis l’accent majoritairement sur les réglages des photos avec smartphones, tout en se baisant sur ceux des appareils professionnels », a-t-il expliqué.

« Nous ne doutons pas que cette formation apportera un plus dans l’exercice de notre métier de communicateur », Gustave Konaté, Délégué du Club des communicateurs UAMOIS

Des connaissances nécessaires à l’exercice complet de leur métier de communicateur. C’est du moins ce que l’on retient des propos de Gustave Konaté, communicateur en fin de formation à l’Université de l’Unité Africaine (ex IAM), et par ailleurs délégué du Club des communicateurs UAMOIS. Pour lui, l’initiative découle d’une série d’activités enclenchée par le Club. « Nous avons d’abord organisé une conférence sur l’orientation professionnelle des étudiants en communication qui a regroupé toutes les universités publiques et privées. Il y a eu ensuite d’autres formations comme celle sur la rédaction d’un plan de communication, etc. Cette formation que nous offre le sieur Ouoba s’inscrit dans la suite de cette batterie d’activités. L’idée, c’est d’être mieux aguerris afin de répondre aux exigences du marché de l’emploi », s’est-il voulu explicite.

Et pour combler ce vide, il n y avait pas meilleur choix que la structure DTO, selon les apprenants. Et toujours selon le délégué des bénéficiaires de la formation, ils repartent mieux outillés pour mener de façon plus professionnelle leur métier. Du reste, il a tenu à remercier le formateur pour l’occasion qui leur a été offerte de joindre la pratique à la théorie.

« J’ai déjà suivi une formation en photographie. Et celle-ci viendra étoffer ce que je savais déjà », Emmanuelle Bancé, bénéficiaire et membre du Club

Même son de cloche pour Faridatou Emmanuelle Bancé, étudiante en 2e année de communication d’entreprise à l’Université de l’Unité Africaine. Pour résumer ses propos, cette formation lui a permis de se rendre compte qu’on pouvait apporter des modifications efficaces pour avoir de belles images sur un téléphone « Il ne suffit pas seulement d’avoir des images avec le smartphone. Au contraire, il y a possibilité de les traiter correctement pour apporter de meilleurs aperçus. En plus d’avoir été initiée aux règles basiques de la photographie, j’ai pu apprendre qu’il existe des logiciels à impliquer dans le processus de traitement d’images », nous a-t-elle confié.

À titre d’information, cette formation a été offerte gracieusement par la structure DTO Pictures Design.

Boukari OUÉDRAOGO

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

ZAGTOULI : des rites initiées pour la paix au Burkina

À Zagtouli, un quartier de la commune de Ouagadougou,...

Industrialisation du cinéma: un pan de l’économie à la traîne

Du 25 février au 4 mars 2023, Ouagadougou a...

« Naam toga ne Waoogré » : Le tout nouveau clip de la sœur P. Anne Marie Kaboré

Fort de cinq minutes cinquante sept secondes (5'57), Sœur...

Concert « Résilience »: Le comité d’organisation prêt à 98%

Le concert « Résilience » de l’artiste musicien Reman,...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page