jeu 13 juin 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Photographie : « PHOTOS’OR », la 1ère édition bat son plein

C’est du 17 au 19 août 2023 dans les villes de Ouagadougou et Ziniaré, que se tiendra la 1ère édition du grand rendez-vous des amoureux et des professionnels de la photographie dénommé « PHOTOS’OR ». Cette activité est portée par la structure de photographie « DTO Pictures Design », et entend apporter sa pierre à la sauvegarde du patrimoine culturel et touristique du pays des Hommes intègres.

Les amoureux et les professionnels de la photographie sont sorti nombreux pour l’évènement

Le jeudi 17 août 2023 à Ouagadougou, c’était l’occasion pour la capitale burkinabè d’accueillir la 1ère activité de Photos’or. C’est par une randonnée photographique que la journée du 17 a débuté pour le grand bonheur des passionnés du boitier et de l’objectif, ces faiseurs d’images. C’est en marge de la 184ème journée internationale de photographie, qui sera célébré le 19 août 2023, que se tiendra cet évènement.

Dieudonné Ouoba : « J’invite les populations, à s’intéresser à ce que nous faisons et par ricochet à soutenir nos patrimoines culturels et touristiques »

A écouter le promoteur de cet évènement Dieudonné Ouoba, ce projet nourrit l’ambition de redynamiser davantage le secteur du 3e art (photographie) au Burkina Faso. « En tant que professionnels du domaine de la photographie, nous avons mûri l’idée afin de trouver des mécanismes pour valoriser davantage notre profession et de booster le secteur. J’invite les populations, à s’intéresser à ce que nous faisons et par ricochet à soutenir nos patrimoines culturels et touristiques » a-t-il soutenu.

Il s’agira durant ces 72 heures, de faire des randonnées photographiques Ouaga-Ziniaré-Ouaga, ainsi que des expositions photos et des séances photographiques gratuites au rond-point de Somgandé à Ouagadougou.

Thierry Millogo : « La photographie, c’est ce qui permet de sauvegarder tout ce qui est patrimoine »

Pour le parrain de la 1ère édition de Photos’or Thierry Millogo, c’est un sentiment de joie qui l’anime au regard de tout ce qui a été mis en œuvre pour la réalisation de ce projet. « Cet évènement va contribuer à renforcer la résilience des populations en ces périodes difficiles que vit le Burkina Faso. La photographie, c’est ce qui permet de sauvegarder tout ce qui est patrimoine » foi de monsieur Millogo.

Les randonneurs ont visité le site de sculptures sur granite de Laongo

Ziniaré dans la région du plateau central a été la prochaine destination de nos randonneurs du jour. Au programme, ils ont pu visiter le musée de la femme, ainsi que le site de sculptures sur granite de Laongo.

Crépin OUEDRAOGO (Collaborateur)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

ZAGTOULI : des rites initiées pour la paix au Burkina

À Zagtouli, un quartier de la commune de Ouagadougou,...

Industrialisation du cinéma: un pan de l’économie à la traîne

Du 25 février au 4 mars 2023, Ouagadougou a...

« Naam toga ne Waoogré » : Le tout nouveau clip de la sœur P. Anne Marie Kaboré

Fort de cinq minutes cinquante sept secondes (5'57), Sœur...

Concert « Résilience »: Le comité d’organisation prêt à 98%

Le concert « Résilience » de l’artiste musicien Reman,...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page