mar 21 mai 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

PHOTOGRAPHIE PROFESSIONNELLE: Zoom sur Jean Daniel GYGER dit Daniel

A l’occasion de la Journée Mondiale de la Photographie qui se tient ce samedi 19 août 2023, Jean Daniel GYGER dit Daniel était jeudi 17 juillet dans locaux de Infos Culture du Faso. Il s’est agi pour lui de parler de son parcours de photographe professionnel, de la journée Mondiale de Photographie et surtout de ses projets à court et à long terme.

Né le 19 avril 1960 dans la région bernoise en suisse et passionné de plusieurs métiers dès son bas âge, c’est après l’obtention du bac à l’âge de 16 ans que Jean Daniel GYGER dit Daniel va faire ses premiers pas dans cet univers de la photographie. Il s’inscrit d’abord en journalisme à l’université de Berne avant de s’inscrire à l’école de la photographie à Vevey école en Suisse. C’était dans les années 1976-1980.

Diplômé d’une licence en journalisme et d’un doctorat en photographie après sa formation, il va d’abord travailler pour plusieurs organisations, structures et médias en tant que photographe professionnel et Journaliste correspondant en freelance en Europe, avant de s’aventuré dans plusieurs pays comme la Yougoslavie, l’Irak, la Coré du Nord, du Sud, le Rwanda, et même les Etats-Unis pour l’exercice du métier.

Après avoir perdu sa femme en 1988, il dépose ses valises le 31 août 1997 au Burkina Faso pour une nouvelle aventure. Une fois au Burkina, son professionnalisme va tout de suite l’ouvrir des portes. Il va ainsi travailler pour plusieurs personnes, notamment pour des autorités politiques, des artistes et même pour des structures. « J’ai travaillé pour plusieurs personnes au Burkina. J’ai travaillé pour des autorités politiques, pour des responsables de structures, et surtout pour des artistes comme Imilo, Malika, Floby et bien d’autres » témoigne-t-il. Ce qui justifie les différents prix d’honneurs comme le prix d’honneurs des 12 PCA 2020l, le prix d’honneurs d’intégration 2021 et le prix influenceur Awards Burkina Faso 2è édition.

En ce qui concerne la Journée Mondiale de la Photographie, Jean Daniel GYGER dit Daniel trouve que c’est une bonne chose. « Cette journée est une bonne chose, surtout au Burkina Faso où le métier n’est pas encore beaucoup respecté » affirme-t-il. Aujourd’hui, Jean David GYGER dit Daniel comptabilise plus de 43 ans en tant que photographe professionnel. Son rêve est de réaliser son plus grand projet qui date de plus 27 ans. « J’ai un projet qui est là depuis plus de 27 ans ici au Burkina. Un projet qui va valoriser le Burkina ailleurs, à travers ses sites touristiques, amener les jeunes à aussi s’intéresser à d’autres domaines de la photographie » soumet-il.
Son entreprise de photographie est située à Pissy et il entend accompagner les jeunes, surtout les passionnés du 5ème art.

Seyni Yameogo

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

Festival Tiebélé Guigana, acte 2: 15 000 visiteurs attendus au site

Le comité d'organisation du festival Tiebélé Guigana, a présenté,...

15 mai à Zagtouli : Le Naaba Kaongo met à contribution un sanctuaire pour sa cité

La date du 15 mai est désormais journée nationale...

Education artistique: le bilan de la deuxième édition du CATSO satisfaisant

La grande finale de la deuxième édition du Concours...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page