Première Édition de l’élection Miss inter-établissements à Ouahigouya : Le sacre de OUEDRAOGO Oumou Oumaïnatou.

 Première Édition de l’élection Miss inter-établissements à Ouahigouya : Le sacre de OUEDRAOGO Oumou Oumaïnatou.

La première Édition de l’élection Miss Inter-établissement a eu lieu le 15 février 2019 à la salle de spectacle de Ouahigouya, ce concours de beauté féminin organisé par les DG des établissements de la ville a connu l’élection de Ouedraogo Oumou Aïmanatou, élève en classe de première A au lycée Yadega.

Parrainée par le Président des mutuelles de santé/Nord, cette 1ère édition de Miss inter-établissements a tenu toutes ses promesses, les lycéens et lycéennes de la ville de Ouahigouya ont envahi la salle de spectacle pour vivre l’évènement. Très ému, le public a vu défiler sur le podium, parfaitement décoré par la présidente de l’ASAAPPY, les 09 candidates en lice, toutes issues de lycées et collèges de la cité du Naaba Kango.

Que ce soit en tenue traditionnelle ou moderne, les candidates ont fait montre de charme, de finesse et de beauté pour séduire les spectateurs et les membres du jury.
Elles ont également fait entendre leurs sublimes voix, lors d’un exercice oral qui invitait chacune d’entre elles à parler de l’incivisme et de ses vices à l’école. Observateurs « avisés » des différentes prestations, les membres du jury, composé de trois personnes dont une fille, dans leurs appréciations ont pris en compte plusieurs critères (forme, charme, taille, etc.) pour noter les candidates.

C’est ainsi qu’après délibérations, Ouedraogo Oumou Aïmana, brillante élève de première A au lycée Yadega, pour avoir fait l’unanimité au sein du jury, a été proclamée Miss inter-établissements 2019, cette fille de 19 ans, passionnée de lecture affirme vouloir plu tard être une Magistrate, après avoir reçu sa couronne des mains du parrain Issa Kirakoya, elle a déclaré : « Je suis très contente d’être élue Miss.

La Lauréate forme le trio gagnant avec ses deux dauphines, Ouedraogo Samiratou, élève de 3ème au CEG de Bimbili, est la première dauphine. La deuxième dauphine, Bagaya, elle, fréquente la classe de seconde au CEG de Gondologo, toutes les trois, ainsi que les six autres qui étaient en lice se sont vu aussi offrir des sommes d’argent, des kits et autres gadgets en guise d’encouragement.

Déclarant avoir passé une « très belle » soirée, le parrain a salué l’initiative des élèves à laquelle il a réaffirmé son soutien indéfectible lors des éditions à venir; «La deuxième Édition, je m’engage à ce qu’il y’ait plus d’engouement et à ce que ce concours soit une référence au Burkina» a t-il soutenu en rappelant que cette activité entre dans le cadre de la promotion de la culture en milieu scolaire.

Abdoul Aziz Sawadogo correspondant depuis Ouahigouya

Parfait SAWADOGO

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
16 ⁄ 4 =