Préparatifs du 5è One man de Moussa Petit Sergent : le CAR a abrité un spectacle de soutien

 Préparatifs du 5è One man de Moussa Petit Sergent : le CAR a abrité un spectacle de soutien

Les locaux du Collectif des architectes du rire (CAR) sis à Ouagadougou, ont accueilli dans la nuit de ce samedi 30 janvier 2021, un spectacle en soutien au 5è One man show de l’artiste-humoriste burkinabé, Moussa Petit Sergent. C’est une pléiade d’humoristes qui ont pris part à ce beau spectacle.

La cour du siège du Collectif des architectes du rire était bondée de monde en cette soirée du samedi 30 janvier 2021. Objectif, suivre ce spectacle d’humour qui se tient en prélude au cinquième (5è) One man show prévu pour se dérouler le 13 février prochain dans la mythique salle Koamba Lankoandé du CENASA, à Ouagadougou. Pour l’humoriste Moussa Petit Sergent, par ailleurs président du CAR, le spectacle qui vient de se dérouler n’était pas prévu. Mais cela fait un an et demi selon lui, que le CAR organise un spectacle de soutien avant chaque One man show d’un humoriste. Et l’argent obtenu à chaque spectacle était remis à l’humoriste concerné pour son grand spectacle. De son avis, les humoristes ont tout simplement voulu lui rendre l’appareil.

Ils étaient nombreux, ces humoristes devanciers comme nocives à venir mettre les mains dans la pâte afin d’apporter leur soutien au sergent de l’humour burkinabè. Ainsi, des noms comme Gombo.com, Aladji Cliachi, les Homotockés, Philo, Tiche, Gas le magnifique, JP la joie, Général Kouenou, Mouna, Momo l’intellectuel ou encore Beng Naaba, ont tenu à marquer de leurs présences sur le plateau afin d’apporter leur soutien à ce grand spectacle du 13 février prochain. À tour de rôle, chacun à essayer d’apporter sa pierre à la réussite de ce spectacle de soutien. Et ce que l’on puisse retenir, c’est que le public a eu droit à un très belle soirée d’humour. À en croire aux propos de Aladji Cliachi, Moussa Petit Sergent a beaucoup fait pour les humoristes ; chose qui justifie sa présence afin de le soutenir.

Quant au concerné Moussa Petit Sergent, ce spectacle de soutien initié par les humoristes témoigne de la solidarité qui existe entre eux. “Ils ont décidé à mon insu de programmer un tel spectacle, et par la suite il m’ont informé. J’ai donné mon accord mais la particularité de ce spectacle de soutien est que je leur ai juste demandé de ne pas communiquer sur Facebook, seulement sur WhatsApp avec nos communautés, nos amis,. Et je pense que le message est passé vu que la cour était remplie. La réussite de ce spectacle montre également que nous pouvons communiquer autrement sur nos spectacles”, a-t-il martelé.

Ce spectacle a aussi été l’occasion pour l’humoriste de présenter son équipe technique en charge de l’organisation de son One man show du 13 février prochain. Par ailleurs, les tickets d’entrée sont vendus au siège du CAR. Et à deux semaines de la tenue du grand rendez-vous, Moussa s’estime heureux des achats des tickets, en ce sens que presque la moitié a été déjà vendue. “Après le 13 février, nous jouerons le même spectacle à Bamako en fin février et à Bobo-dioulasso en mars. Dans le même mois, nous nous déplaçons du côté de Conakry et Abidjan avant de revenir à Koudougou et Ouahigouya. Et si la pandémie de la Covid-19 s’améliore, ce spectacle sera joué dans le sud de la France en été prochain”, a-t-il précisé.

 

Boukari OUÉDRAOGO

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
12 × 21 =