Actualités Culture Musique

Prestations artistiques aux NAK 2020: un public métamorphosé fait vibrer le site des NAK à la veille de la clôture

Avec un site des NAK Plein à craquer ce soir du samedi 28 novembre 2020, la cinquième nuit des prestations artistiques aura ténu toutes ses promesses. La Troupe Nambita de Tamissi, Rovane, Wendy, Eugène KOUNKER, et bien évidemment Les patrons de la Côte d’Ivoire composaient la liste des artistes de cette soirée musicale.

À la différence des autres jours, les prestations artistiques des Nuits Atypiques de Koudougou (NAK) de ce samedi 28 novembre 2020, a le plus promis en terme d’ambiance et de mobilisation. En effet, le site affecté à cet effet, a refusé du monde. Mais cette présence massive du public a été proportionnelle aux différentes prestations artistiques. Dès l’entame de la soirée, la Troupe Nambita de Tamissi, venue tout du plateau central a mis le feu, avant de ceder la scène à la ravissante artiste-musicienne, Rovane. Oui, même si elle s’était un peu éclipsée de la scène avant de sortir dernièrement un single, n’en reste tout de même que son talent est toujours d’actualité.

Et comme pour garder la même tendance, c’est Wendy, l’amazone de la musique burkinabè qui a fait son entrée sur scène juste après la prestation XXL de la charmante Rovane. Véritable lionnne de la scène, elle a littéralement enchaîné des chansons modernes inspirées du rythme traditionnel dont elle seule détient le secret. Et à l’instar des prestations du vendredi 27 novembre dernier, le public a aussi eu droit à une illustration parfaite et pas des moindres du doyen Eugène KOUNKER. Sacré Kundé d’or en 2012, cette bibliothèque de la sphère musicale burkinabè n’a pas dérogé à la règle: celle de communier de la plus belle des manières avec le public. En sommes, cette soirée musicale s’est démarquée des autres précédentes.

Et pour couronner le tout, le mythique groupe du style musical zouglou, Les Patrons, a sous une vacarme à exploser le site, fait son entrée sur cette scène des NAK. En effet, ce groupe est à son deuxième passage à ce festival international de musiques et de danses. Véritables <<show-maker>>, Éric Patron et son acolyte, ont transformé le public en une sorte de choriste. On aurait dit qu’il (public) maîtrisait toutes les chansons de ce groupe. On dirait tout simplement que c’est la meilleure communion entre public et artistes depuis le début du festival le lundi dernier.

Aussi, les Patrons n’ont pas manqué de magnifier la cohésion et le vivre-ensemble entre les peuples frères du Burkina Faso et de la Côte d’Ivoire, en ce sens que chacun d’eux arborait l’un le drapeau du Burkina Faso et l’autre celui de la Côte d’Ivoire. “Nous sommes à notre deuxième passage à ce festival. Ainsi nous tenons à remercier le promoteur Koudbi KOALA pour l’occasion qu’il nous offre chaque fois pour communier avec le public. Que ce jubilé d’argent constitue un encrage pour les NAK au plus grand bonheur des artistes d’ici et d’ailleurs”, a précisé le lead vocal du groupe, Éric Patron.

Invité sur scène à l’instar du Directeur général du Bureau burkinabè du droit d’auteur (BBDA) par le groupe à l’honneur à cette soirée, monsieur KOALA à réitéré ses remerciements au dit groupe pour leur disponibilité à chaque fois qu’il a eu besoin d’eux. La dernière soirée artistique de cette édition anniversaire des NAK se tiendra ce dimanche 29 novembre à partir de 20h 30 sur le même site. Habib SAWADOGO, Zidass, IMILO Lechanceux, Roger Wango, Floby et bien évidemment les Della Hayes and the women of colour du Ghana sont entre autres les artistes qui entreront en lice.

Boukari OUÉDRAOGO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
28 ⁄ 14 =