Prix Nobel de l’architecture : le lauréat Diébédo Francis Kéré honoré par la nation

 Prix Nobel de l’architecture : le lauréat Diébédo Francis Kéré honoré par la nation

La salle Koamba Lankoandé du CENASA a accueilli dans la soirée du 2 juin 2022, la cérémonie d’hommage à l’endroit du lauréat du prix Pritzker 2022 (Prix Nobel de la l’architecture), Diébédo Francis Kéré. La présente cérémonie a été organisée par le Ministère de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme (MCCAT) et le Ministère de l’Urbanisme, des Affaires Foncières et de l’Habitat ( MUAFH).

Après être distingué lauréat du prix Pritzker 2022 (Prix Nobel de la l’architecture), le 15 Mars dernier à Londres, Diébédo Francis Kéré a marqué son retour au Burkina Faso, son pays natal le 30 Mai dernier. Un retour qui a vu la mobilisation de nombreux de ses compatriotes, avec en première ligne des ministres, notamment ceux en charge de la culture, et l’Urbanisme. Ce 2 juin 2022 du côté du CENASA, les deux ministres ont voulu l’utile à l’agréable en organisant une cérémonie d’hommage à ce grand homme qui a valorisé son pays, faisant de lui, le premier africain à avoir ce prix.

madame la ministre de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme, Valérie Kaboré

Pour sa part, madame la ministre de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme, Valérie Kaboré a exprimé la joie et la gratitude du gouvernement pour ce succès historique. Elle a également marqué son enthousiasme face à la forte mobilisation des uns et des autres, en soutien à l’action du gouvernement qui vise à magnifier et célébrer les mérites d’un des fils de la nation. «En décidant d’organiser cet hommage symbolique, le gouvernement entend immortaliser cette prouesse qui honore le Burkina Faso”, a-t-elle soutenu.

son homologue de l’Urbanisme, des Affaires Foncières et de l’Habitat, monsieur Bakary Sawadogo

Quant à son homologue de l’Urbanisme, des Affaires Foncières et de l’Habitat, monsieur Bakary Sawadogo a également salué le mérite de l’homme et traduit sa fierté ainsi que celle du gouvernement de voir ce prix décerné à monsieur kéré qui devient le premier africain à recevoir une telle distinction. C’est un espoir selon lui, pour la jeunesse et pour tout le peuple burkinabè.

Le désormais prix Nobel de l’architecture, monsieur Diébedo Francis KÉRÉ

Le désormais prix Nobel de l’architecture, monsieur Diébedo Francis KÉRÉ a dans son intervention adressé ses remerciements au gouvernement et au peuple burkinabè pour leur estime et leur reconnaissance à travers cette cérémonie. Il a par ailleurs appelé les fils et filles du pays à privilégier la voix du dialogue et à travailler en synergie pour sortir le pays de ses difficultés actuelles.

le représentant des trésors humains vivants, Me Titenga Pacéré et le président de l’Ordre des Architectes du Burkina, monsieur Aristide Bazié

Tour à tour, le représentant des trésors humains vivants, Me Titenga Pacéré et le président de l’Ordre des Architectes du Burkina, monsieur Aristide Bazié ont salué ce prix qui contribue à n’en point douter à hisser très haut le drapeau du Burkina Faso dans le concert des nations.

 

Monsieur Diébedo Francis KÉRÉ, qui avant cette cérémonie d’hommage a été fait, Commandeur de l’Ordre de l’Etalon au palais de Kossyam par le président du Faso, SEM Paul- Henri Sandaogo Damiba a été érigé au rang d’ambassadeur de bonne volonté du Burkina Faso pour la protection et la valorisation du patrimoine culturel bâti.

A l’occasion, un ensemble d’habits traditionnels lui a été offert pour faire rayonner et distinguer le label Burkina Faso à travers le monde.

La rédaction 

 

 

 

Parfait SAWADOGO

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
25 + 12 =