Actualités Arts Visuels Peinture

Projet “contre la Covid-19, artiste-plasticien, je m’engage”: une centaine d’œuvres exposées à la mairie de Ouagadougou

La cour de la mairie de Ouagadougou a abrité ce mercredi 24 février 2021, la cérémonie de lancement du vernissage de l’exposition des œuvres entrant dans le cadre du projet <<contre la Covid-19, artiste-plasticien, je m’engage>>. Ce projet se veut une contribution des artistes-plasticiens à la lutte contre la pandémie à Corona virus.

“Les œuvres qui se dévoilent à vous cet après-midi sont les fruits de longues heures de collaboration dans une sincérité artistique de chaque artiste plasticien participant”. Ce sont là les propos de la présidente de l’Association pour la promotion des arts plastiques (APAP), Madame Suzanne Songa née Ouédraogo en marge de la cérémonie de lancement du vernissage de l’exposition entrant dans le cadre du projet <<contre la Covid-19, artiste-plasticien, je m’engage>>. Et pour ce faire, c’est la cour de la mairie de Ouagadougou qui a été choisie pour accueillir cette exposition.

Au total, ce sont plus d’une centaine d’œuvres issues d’une quarantaine d’artistes-plasticiens notamment des sculpteurs, des photographes, des artistes-peintres, des bronziers, etc, qui sont exposées ce 19 février 2021. Et en croire à Madame Suzanne Songa, présidente de l’APAP, ce projet est une initiative de son association en partenariat avec la Fédération de la filière arts plastiques et appliqués du Burkina Faso (FEFAPA-BF), représentée par son premier responsable, Moumouni Savadogo. L’idée selon elle, est de servir d’un cadre d’écoulement des œuvres de artistes-plasticiens dans un contexte difficile dû à la situation sanitaire, mais aussi un tremplin de sensibilisation pour une lutte efficace contre la Covid-19.

Ce vernissage s’est tenu sous le regard approbateur du bourgmestre de la commune de Ouagadougou, Pierre Armand Béouindé et sous le patronage de Madame Élise Foniyama ILBOUDO/THOMBIANO, Ministre en charge de la culture, des arts et du tourisme. Par ailleurs, ils ont tous les deux assisté à la couverture symbolique de géants masques, aux œuvres d’arts implantées dans la ville de Ouagadougou. De ce fait, la présidente de l’APAP a laissé entendre que ce geste est une manière artistique de sensibiliser les populations sur les gestes barrières à respecter, face à la pandémie à Corona virus.

Pour l’occasion, madame la Ministre de la culture, des arts et du tourisme s’est exprimée en ces termes: “ce sont de très belles œuvres qui nous sont présentées ce soir. Mais au-delà du beau, ce qui retient surtout notre attention c’est l’objectif recherché, c’est-à-dire contribuer à la lutte contre la propagation de la pandémie de la Covid-19 dans notre pays. D’ailleurs, une partie des recettes de ces œuvres sera consacrée à la lutte contre ce fléau qui endeuille et paralyse le pays. Pour ce faire, j’invite tous les amoureux de notre culture à venir non seulement visiter ces œuvres mais aussi les acheter. C’est de cette manière que nous pourrions soutenir cette initiative quand bien même noble”.

Même son de cloche pour monsieur le maire de la commune de Ouagadougou. Pour lui, l’initiative est tellement salutaire, qu’elle mérite d’être soutenue à sa juste valeur. À l’en croire, cette activité vient interpeller les uns et les autres sur la réalité de cette pandémie et qu’il faille respecter les gestes barrières. D’ailleurs, Il a fait savoir que c’est un honneur d’accueillir cette initiative au sein de son établissement.

En rappel, cette exposition s’étend jusqu’au 28 février prochain, toujours sur le site de ladite mairie, de 10h à 19h30 minutes.

 

Boukari OUÉDRAOGO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
2 + 2 =