Projet INCUB’ARTS: 35 étudiants reçoivent des attestations de fin de formation

 Projet INCUB’ARTS: 35 étudiants reçoivent des attestations de fin de formation

Dans le cadre du projet INCUB’ARTS initié par le Collectif wékré, des jeunes étudiants ont reçu des attestations de fin formation dans trois modules d’art plastique. C’était au cours d’une cérémonie organisée au siège du collectif à Ouagadougou, ce samedi 22 octobre 2022.

INCUB’ARTS se veut une formation initiée par le Collectif wékré. À cet effet, le 3 novembre 2021, des étudiants venus de plusieurs universités du Burkina Faso ont pris part, durant six mois, à des formations en critique d’art, en commissariat d’exposition et en agent d’artiste. Et ce 22 octobre 2022, ils recevaient leurs attestations de fin de formation, en présence des premiers responsables du collectif, des partenaires financiers et bien d’autres figures des arts plastiques.

Aboubacar Sanga, Secrétaire général du Collectif wékré

“Ce projet répond à un besoin criard, un besoin de compétences et d’institutions fortes pour soutenir l’art plastique dans notre pays. Et grâce à nos partenaires, nous avons pu réaliser ce projet. Les formateurs sont venus d’Europe mais la formation en elle-même avec les participants s’est faite en ligne. Déjà, le projet a porté fruit car des bénéficiaires commencent à former des groupes et associations en la matière dans les localités et même sur les réseaux sociaux”, a martelé Aboubacar Sanga, Secrétaire général du Collectif wékré.

À noter que le projet INCUB’ARTS a été financé par le Fonds de Développement Culturel et Touristique ( FDCT) et l’Union Européenne dans le cadre du Programme d’Appui aux Industries Créatives et à la Gouvernance de la Culture (PAIC-GC). Du reste, les participants ont reçu leurs attestations des mains des partenaires financiers et bien d’autres personnes présentes.

Ariane Zoungrana, récipiendaire, se dit satisfaite de la formation

Ariane Zoungrana, récipiendaire, se dit satisfaite de la formation. Pour elle, l’art plastique est sa passion. “Cette formation vient me donner un bagage de plus dans ce domaine. J’envisage à terme, œuvrer en association dans ce secteur”, a-t-elle précisé. En rappel, le Collectif wékré est une association évoluant dans le secteur de l’art plastique au Burkina Faso. Elle a pour mission de redynamiser l’entreprenariat culturel privé, en appui aux efforts concentis par les pouvoirs publics afin de soutenir le domaine culturel.

Modou Krokadhé TRAORÉ (stagiaire)

Parfait SAWADOGO

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
19 − 18 =