dim 26 mai 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Promotion artistique et culturelle : La « cour warc-en-ciel » ouvre officiellement ses portes

Ce mercredi 10 février, s’est déroulé l’ouverture officielle de l’espace culturel la <<cour warc-en-ciel>>. Situé dans la zone de Pissy, à Ouagadougou, cet espace se veut être un cadre d’expression, de valorisation et de promotion de la créativité artistique et culturelle au profit des artistes de tout genre. C’était sous la présence effective de l’ambassadeur de l’Allemagne au Burkina Andreas Michael PLAFFERNOSCHKE, et Catherine NIKIEMA, la mère du promoteur de l’espace, Ezé Wendtoin.

La cour warc-en-ciel résulte du rêve de l’artiste musicien résidant en Allemagne Ézékiel Wendtoin NIKIEMA, connu sous le sobriquet de d’Ezé Wendtoin et de des collaborateurs, d’apporter aux artistes burkinabè, un espace favorable à la création et l’expression artistique. « C’était en 2013 que j’ai eu l’idée d’écrire un livre intitulé warc-en-ciel qui a sa signification spécifique. Le W de ce nom est la représentation du socle traditionnel burkinabè précisément moaga, qui reflète nos rythmes traditionnels wiiré, Wennega, warba, wedbinde. Le W représente aussi le Wendtoin et cela fait partie de mon identité, mon histoire », a témoigné l’artiste . Il continue en disant que cet intitulé symbolise le mélange traditionnel et moderne et que arc-en-ciel est le signe de la diversité culturelle.

Composée d’un studio d’enregistrement live, d’une salle de répétition, d’une scène polyvalente et d’un cafétéria, le promoteur compte bien faire valoir ce lieu. Des spectacles de musique, de théâtre, des projections cinématographiques, des séances d’échanges et de partages, des ateliers avec les enfants et les femmes sont prevus dans l’enceinte de cette cour. Un fait déjà promulgué, au regard des activités menées autour de cette ouverture. De magnifiques maquillages accompagnés de séances photos, des parades musicales avec les tout-petits, sans oublier les prestations époustouflantes qui ont suscité un véritable engouement jusqu’à la fin de la cérémonie.

Rappelons que cet endroit, qui est une continuité du centre culturel et éducatif Warc-en-ciel du promoteur, parti de rien a pu se bâtir grâce à beaucoup d’efforts et d’aides. Il s’est concrétisé grâce à l’appui de l’association Tame.v basée en Allemagne, de l’Association pour la promotion de l’éducation, de la culture et de l’artisanat (APECA) au Burkina, de l’initiative Belme.v et aussi grâce aux soutiens de ses amis, proches et collaborateurs du collectif warc-en-ciel. L’ambassade d’Allemagne au Burkina a aussi été d’un soutien.  » Une telle initiative reste extrêmement louable et très souhaitable pour l’avenir. Raison pour laquelle, l’ambassade d’Allemagne au Burkina a aussi décidé de soutenir la cour warc-en-ciel avec une enveloppe », dixit le parrain de la cérémonie, l’ambassadeur d’Allemagne au Burkina Faso Andreas Michael PLAFFERNOSCHKE.

 

Asmaho ZOUNGRANA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page