sam 13 juillet 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Promotion artistique et résilience: Salem Sonore apporte sa pierre à l’édifice

Ce samedi 23 septembre 2023, le palais des sports de Ouaga 2000 a abrité la 3è édition du concert de l’unité. Initiée par Salem Sonore International, cette tribune se veut un tremplin dans la quête de la cohésion sociale et de la paix, et vise également à offrir un cadre d’expression aux artistes burkinabè.

Aicha fait trembler le public

Une foule à perte de vue, des cris accompagnés d’applaudissements, des prestations musicales à sonorités diverses et de danse, c’est l’ambiance qui a magnifié la 3è édition du concert de l’unité au Palais des sports de Ouaga 2000, durant toute la nuit du 23 au 24 septembre 2023.
Des artistes comme Aicha Trembler le Vrai, Dj Domi leosgo, Ella Nikiema, Elty, le groupe Campus ambiance, Fleur, Reman et bien d’autres n’ont pas manqué l’occasion de faire vibrer le public.

L’initiative du concert de l’unité est née de la volonté de son promoteur de contribuer à la promotion des talents artistiques burkinabè et à l’instauration de la cohésion entre les fils et filles du Burkina Faso. Les objectifs recherchés par cette initiative sont entre autres : offrir un cadre d’expression de plus pour les artistes burkinabè, participer à l’effort de recherche de la paix et la cohésion ; permettre une rencontre de divers genres musicaux sur la même scène.

Pour Ousmane Ouédraogo « Sans l’unité, rien ne peut se faire. »

Pour Ousmane Ouédraogo, PDG de Salem Sonore et promoteur du concert de l’unité, il est très important de mettre en lumière nos artistes burkinabè. Il estime que sans les promoteurs burkinabè, personne ne peut mettre en lumière nos artistes. Toujours selon le promoteur du concert de l’unité, l’initiative répond à un besoin du moment. En ce temps de crise, nous avons besoin de l’unité nationale pour arriver à la victoire. « Sans l’unité, rien ne peut se faire. » a-t-il martelé.

pour Jean-Baptiste Nakanabo « Nos objectifs sont largement atteints. »

De même, pour Jean-Baptiste Nakanabo, directeur général de Salem Sonore, le concert de l’unité est un pari que Salem Sonore s’est donné de rassembler les fils et filles du pays autour d’un idéal qu’est l’unité. Au vu de la mobilisation de ce soir, il dit être satisfait. « Nos objectifs sont largement atteints. Tous les artistes qui ont presté ce soir ont porté le message de la paix, de l’unité et de cohésion sociale, et c’est ce que nous recherchons à travers cette manifestation. » a-t-il laissé entendre.
Il a, par ailleurs invité chacun à être un artisan de la paix et de cohésion.

Pour lui, toutes les puissantes nations sont passées par des zones de turbulences. « Notre profonde conviction est que si l’apartheid a eu fin, si la première guerre mondiale a eu fin, nous sommes convaincus que le terrorisme aura aussi sa fin au Burkina Faso » a-t-il prophétisé.
Après la 3è édition, rendez-vous est pris en 2024 pour la 4è édition.

NAMOUNTOUGOU Barnabé ( Collaborateur)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

Danse Kalma : MC Stéphane sort une œuvre musicale chorégraphique

« La reconquête de Koumbli » est la nouvelle galette musicale...

Nécrologie : KINDISS, le « Roi du Binon » s’en est allé

C’est avec tristesse que nous avons appris le décès...

Ouagadougou: Le 13e Rim-Tansoba accède au trône à Sabtenga 

Son excellence le Rim-Tansoba (Mouss Tansoba) est fait désormais...

MUSIQUE : « Burkina Côte d’Ivoire », c’est le nouveau feat de Lil KYLE et Marko

Burkina Côte d'Ivoire c'est la nouvelle collaboration de Lil...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page