dim 14 juillet 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Promotion culturelle: Les masques à l’honneur à travers une exposition permanente

Le musée national du Burkina a accueilli, ce vendredi 14 juin 2024 à Ouagadougou une exposition permanente mettant en lumière le masque sur toutes ses facettes. Durant cette période, ça sera l’occasion pour les Burkinabè et étrangers d’aller à la rencontre de ces symboles de la culture du pays des Hommes intègres.

L’exposition s’est ouverte par la coupure de ruban

Les masques seront mis une énième fois sous le feu des projecteurs dans l’enceinte du musée national à Ouagadougou. Cette fois-ci, c’est par le biais d’une exposition permanente que des pans du patrimoine culturel du Burkina Faso seront dévoilés à travers les masques. Ladite exposition s’est ouverte ce vendredi 14 juin 2024.

Christian Sabari Dao : « Le thème retenu nous interpelle à aller au-delà de ce que nous voyons comme masques en tant qu’objets »

« Masques : au-delà du visible », c’est sous ce signe que se déroulera l’exposition permanente, c’est ce qu’a affirmé le directeur général du musée national du Burkina Christian Sabari Dao à l’entame de la cérémonie d’ouverture de l’événement. « Le thème retenu nous interpelle à aller au-delà de ce que nous voyons comme masques en tant qu’objets. Un masque est animé par une histoire, et il est de notre devoir de préserver notre patrimoine culturel. Depuis la création du musée national du Burkina en 1962, il était question de mettre en place des expositions temporaires en attendant que le musée puisse avoir une grande salle d’exposition selon les normes internationales. Malheureusement force est de constater qu’à plus de 60 ans d’existence, nous n’avons toujours pas cette salle. C’est alors pourquoi nous nous sommes dit, qu’il n’était plus question d’attendre, d’où l’ouverture de l’exposition permanente » a fait savoir le directeur général.

Ce sont des dizaines de masques de plusieurs ethnies qui ont pu être visités

Ce sont des dizaines de masques de plusieurs ethnies qui ont pu être visités. A travers la visite guidée, les convives ont pu élargir davantage leurs connaissances sur les masques à savoir, leurs origines, leurs symboliques et leurs typologies.

Nestor Kahoun : « Nous invitons les structures scolaires et universitaires, à passer découvrir ces lieux afin de pouvoir enrichir leur culture personnelle »

De l’avis du représentant du ministre d’état en charge de la communication et des arts, patron de la cérémonie, Nestor Kahoun, l’ouverture de cette exposition est une invite à découvrir notre histoire. Pour lui, cette exposition vient à point nommé pour répondre aux bonnes fonctionnalités du musée national du Burkina. « Nous invitons les structures scolaires et universitaires, à passer découvrir ces lieux afin de pouvoir enrichir leur culture personnelle » a-t-il dit.

Pour rappel, au Burkina Faso les masques tirent leurs origines de deux sources principales : la voie divine et l’invention humaine. Les masques obtenus par voie divine proviennent soit du ciel, soit des génies ou des rêves et leurs origines reposent sur différents mythes transmis au sein des communautés.

Crépin OUEDRAOGO (Collaborateur)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

Danse Kalma : MC Stéphane sort une œuvre musicale chorégraphique

« La reconquête de Koumbli » est la nouvelle galette musicale...

Nécrologie : KINDISS, le « Roi du Binon » s’en est allé

C’est avec tristesse que nous avons appris le décès...

Ouagadougou: Le 13e Rim-Tansoba accède au trône à Sabtenga 

Son excellence le Rim-Tansoba (Mouss Tansoba) est fait désormais...

MUSIQUE : « Burkina Côte d’Ivoire », c’est le nouveau feat de Lil KYLE et Marko

Burkina Côte d'Ivoire c'est la nouvelle collaboration de Lil...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page