Promotion de la culture et de l’éducation: le lycée de Bantogdo en fait son fer de lance

 Promotion de la culture et de l’éducation: le lycée de Bantogdo en fait son fer de lance

Débutées le 17 Mai dernier, les 72h des activités socioculturelles et sportives du lycée de Bantogdo ont officiellement refermé leurs portes ce jeudi 19 Mai 2022. La cérémonie de clôture est intervenue à travers une finale de football et des prestations d’artistes.

« Valeurs morales et culturelles, socle de cohésion sociale et de promotion de l’éducation dans le localité de Bantogdo », c’est sous ce thème que se sont déroulées les 72h des activités socioculturelles du lycée de Bantogdo, dans le Plateau-central les 17, 18 et 19 Mai 2022. Tournoi de football (la coupe de Bantogdo édition 8), conférence sur le thème de l’édition, pièce théâtrale de sensibilisation des parents sur la réussite scolaire des élèves, compétitions culturelles notamment en danse (traditionnelle, moderne). Et c’est devant le ministre en charge de l’éducation, Leonel Bilgo que l’édition 2022 de l’événement a connu son apothéose lors de la finale du tournoi de Bantogdo.

le Président du comité d’organisation (PCO), Adama Bantogo

Pour le Président du comité d’organisation (PCO), Adama Bantogo, le personnel éducatif amené par son proviseur, s’est engagé résolument sur le chantier de l’amélioration des résultats scolaires. C’est dans cette dynamique selon lui, que la cellule socioculturelle et sportive de l’établissement tient cet événement. A l’en croire, il s’agit entre autres de créer un cadre de frottement et d’épanouissement entre les élèves afin d’améliorer les résultats scolaires; déceler des talents au niveau culturel et sportif; établir un partenariat avec des organismes afin de permettre aux élèves les plus talentueux de poursuivre leur rêve.

“Durant trois jours, nous avons pu tenir les activités socioculturelles et sportives inscrites au programme. Et il faut dire que nous sommes satisfaits des résultats de ces activités. C’est un pari gagné, foi de quoi nous remercions tous ceux de près ou de loin qui ont pris part à la réussite de l’événement. Nos remerciements vont également à l’endroit du parrain Ismaël Simporé (PDG de Simportrans International, au co-parrain El hadj Alassane Doré (Imam de la localité de Bantogdo), et à Monsieur le ministre de l’éducation Leonel Bilgo”, a soutenu le PCO, par ailleurs conseiller d’éducation du lycée de Bantogdo.

Monsieur le ministre de l’éducation Leonel Bilgo

Toutes activités qui visent à participer à l’amélioration des résultats scolaires restent toujours salutaires, c’est en tout ce qu’a laissé entendre monsieur le ministre en charge de l’éducation. A l’en croire, au delà de l’aspect culturel, éducatif et sportif, cette initiative permet de renforcer les liens fraternels et d’amitié. De ses dires, c’est ce dont ont besoin les différents établissements du Burkina Faso : favoriser à travers des activités culturelles et sportives, les liens fraternels entre les élèves. Du reste, il a tenu à saluer les initiateurs du projet pour cette belle idée. Le représentant du parrain, en la personne de François Simporé, embûche la même trompette. Pour lui, il est essentiel de promouvoir la culture dans les écoles car étant le symbole de cohésion sociale.

A noter que cette belle journée a été marquée par la finale du tournoi de Bantogdo, qui s’est soldée par la victoire de la classe de 4e face à celle de la 2nde C. Du reste, des artistes comme Dicko Fils, Agozo, Jérémy Paalé, Natou Baswidga et Dez Altino ont donné des prestations qui ont ébloui le public massé sur le terrain omnisport de Bantogdo.

 

Boukari OUEDRAOGO

Parfait SAWADOGO

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
19 − 2 =