Promotion du tourisme: un voyage presse pour découvrir les merveilles touristiques du Centre-Est

 Promotion du tourisme: un voyage presse pour découvrir les merveilles touristiques du Centre-Est

La région du Centre-Est, de par son potentiel touristique et culturel qui force l’admiration a obligé l’équipe de voyage de presse nationale dans le cadre de la promotion du tourisme interne organisé par l’ONTB, a séjourné les 17 et 18 décembre 2021 pour découvrir ses merveilles.

Ce sont en tout deux journées qui ont suffi à l’équipe de la presse nationale de découvrir le potentiel culturel et touristique et quelques sites importants d’hébergement et de restauration qu’abrite la region du Centre-Est. En effet, en attendant la visite du palais, c’est la troupe de danse Bissa qui a émerveillé les visiteurs par une prestation locale. Le palais royal « Kir Hai » est fascinant par le décor fait de symboles sur une largeur de 5 mètres, devant la façade principale composée de blocs de granites et de pierres ainsi que des troncs d’arbres entreposés. Des haies d’entrée sont également dressées aux portes d’accès Est, Ouest et Nord du Kir Hai. Toute l’histoire de Garango est incrustée sur les blocs de granite, de pierres, de béton et sur du bois et les bustes représentent les prédécesseurs de sa majesté. A la suite de la visite du « Kir Hai », c’est le mont Boulgou qui a été au rendez-vous. La colline « Boulgou » est synonyme de majestueux. Elle s’élève à plusieurs niveaux d’altitude et s’étend sur trois secteurs (1,2 et 7). Le mont Boulgou est, à ce titre, « grand protecteur » des intérêts moraux et matériels de la communauté de Garango et de celles des contrées voisines. Il est devenu le sanctuaire de rites et de sacrifices de divers peuples qui y vont tous les ans, formuler des vœux.

Avant l’entame de la deuxième journée, la soirée de visite du 17 décembre s’est achevée au palais du Naaba de Tenkodogo. En marge des sites précités, visiter la région du Centre-Est, c’est aller à la découverte du Centre écotouristique de Bagré bâti sur une superficie de 20 hectares. Il fait partie du rêve « Bagrépôle » et comprend 42 bungalows, toutes catégories confondues. Sur les rives du barrage, s’étend une plage artificielle longue de 3 km avec des cocotiers pour parfaire le décor d’une plage naturelle. Les arbres de karité sous lesquels sont installés les bancs de soupirs rappellent la version tropicale de cette « Côte-d’Azur ». Le centre offre une superbe vue sur le grand barrage avec ses 25 500 ha, 80 km de distance, 400 km de pourtour, d’une capacité de 1,7 milliard de mètres cubes d’eau quand il est plein, et 40 m de profondeur ; une mer en miniature. La fraîcheur dans la soirée et le coucher du soleil sont des instants d’intense plaisir qui s’offrent au visiteur avant qu’il n’aille dormir sous la berceuse des chants des oiseaux.

C’est aussi visiter La Ferme AQUAPRO WENDTOIN NOURA de Bagré, qui est une jeune et dynamique structure spécialisée dans l’aquaculture, depuis la conception, l’ingénierie ou la réalisation d’infrastructures piscicoles. Les activités de l’entreprise ont été lancées depuis juin 2013 avec la construction des infrastructures piscicoles. Depuis sa reconnaissance officielle, elle a participé à l’assistance technique de plusieurs fermes piscicoles à l’intérieur du pays à travers la conception et la maitrise d’ouvrage d’étangs, la production d’alevins et de poissons marchands, la formation théorique et pratique d’ouvriers aquacoles, l’élaboration de projets de pisciculture. Dans les années récentes, dans l’extension, l’engagement de la structure concerne également la mise en œuvre de la pêche sportive/récréative aux bénéfices de visiteurs (touristique et occasionnel, élèves et étudiants, particuliers, etc.).

En 2020, la structure a produit environ sept (7) tonnes de poissons (des tilapias et des silures). Elle évolue également dans la riziculture, l’élevage des petits et grands ruminants et dans l’agriculture avec l’expérimentation du palmier à huile, l’avocatier, le colatier, le cafetier, le cacaoyer… C’est faire également un tour au centre d’étude de riz Mariam nana de Bagré. Durant ces deux jours, ce sont les sites d’hébergement et de restauration tels que l’hôtel Tiéba de Tenkodogo et la restauration magnifique service qui ont servi de cadre d’accueil à l’équipe.

Souleymane FOFANA (stagiaire)

Parfait SAWADOGO

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
21 × 24 =