jeu 25 avril 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Ramadan 2024: l’humoriste Aladji Cliachi dans les artères de Ouagadougou pour « éviter les accidents de circulation »

Dans ses prestations, il fait rire son public en incarnant le rôle de Aladji. On peut le voir très souvent avec un boubou sur la scène. Sa manière de parler nous plonge immédiatement dans la linguistique de celui qui ne maîtrise pas bien le français. Tel est son incarnation du rôle de Aladji. Cette personne n’est pas autre que Aboulaye Koné, son nom à l’état-civil et Aladji Cliachi son nom d’artiste. Cette fois-ci, avec l’artiste, on ne parlera pas de son art et son humour, mais sa solidarité envers les Ouagavillois dans les artères de la ville. Dans un entretien qu’il nous a accordé à Koulouba, devant la boutique de l’un de ses fans, Oumar Sékou Telecom, le mardi 2 avril 2024, il explique les raisons de cet acte de solidarité et l’objectif recherché.

Aladji Cliachi organise des ruptures collectives de jeûne dans les carrefours de Ouagadougou. Il l’a initiée depuis Ramadan 2023 où chaque jour, dans un carrefour, il surprend à 18h, les riverains de la route, les passants avec des cadeaux pour rompre le jeûne. Les conducteurs de voiture, les motards et les piétons tous sont concernés par l’offre d’Aladji Cliachi. Ses cadeaux se composent de l’eau, des dattes, du thé, des boissons locaux communément appelés bissap, zoom koom ou mougoudji, du jus de Tamarins, etc.

« L’idée est venue lors d’un spectacle. J’ai constaté que pendant le mois de Ramadan, les activités artistiques sont en stand bye. Les artistes n’ont pratiquement pas d’activités. Pour combler ce vide, j’ai essayé de créer un truc qui n’a rien à voir avec mon métier d’humoriste. Ce qui a donné la création de la rupture collective dans les carrefours de Ouagadougou », a-t-il signifié. Et de poursuivre : « L’objectif premier à travers cette rupture, c’est d’acquérir beaucoup de bénédiction auprès d’Allah vu que nous sommes dans un mois béni », a-t-il indiqué.

M. Koné a expliqué qu’à deux ans d’existence de l’activité, des personnes apprécient et d’autres recommandent à rompre le jeûne avec eux. « Nous nous donnons l’occasion de rompre et quand tu arriveras à la maison, tu vas manger », a précisé l’humoriste.

Selon lui, cet acte permet de contribuer à réguler la circulation en ces moments de rompre le jeûne. Il a signalé que les travailleurs à la descente sont souvent pressés pour arriver à l’heure à la maison afin de rompre le jeûne. À l’en croire, lui et son équipe donne aux riverains de quoi rompre. Ainsi, ils pourront rouler calmement pour joindre la maison , a-t-il dit. Il a informé que « l’idée, c’est d’éviter les accidents dans la circulation ». Il a précisé que cela n’a rien avoir avec l’humour parce qu’il ne porte pas de boubou sur le terrain.

Réalisé avec ses propres fonds, selon lui, les bénéficiaires sont contents de son geste de solidarité et très souvent lui font des bénédictions. A la question de savoir s’il rencontre des difficultés dans l’exercice de cette activité, il répond par l’affirmative. Mais il précise que les difficultés sont d’ordre financier.

Pour un accompagnement, il demande aux bonnes volontés de le soutenir. L’humoriste Aladji Cliachi annonce des ruptures collectives de jeûne dans les quartiers de Tampouy, Bonheur-ville et Bassinko, etc.

Omar Sana, PDG de Omar Telecom et Fan de l’artiste

Reçu par Oumar Sana PDG de Oumar Télécom devant sa boutique où l’humoriste à organiser la rupture collective du 2 avril, le commerçant a apprécié le travail de l’humoriste avant d’inviter les uns et les autres à le soutenir.« C’est un acte noble », a invité le PDG de Oumar Telecom.

Pour rappel, l’humoriste burkinabè a initié cette rupture collective de jeûne en 2023. Il est à sa deuxième édition, cette année.

Modou Traoré( collaborateur)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

Burkina/Musique: « Hommages », le 1er album gospel de l’Abbé Dagomzanga Athanase Beré

L'Abbé Dagomzanga Athanase Beré contribue à l'industrie de la...

MUSIQUE : Salimata Kiénou sort son 2e single « Kaisa »

L’artiste musicienne Salimata Kiénou a dévoilé son nouveau single...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page