Randonnée touristique de l’ONTB: les enfants des FDS en excursion à Ziniaré

 Randonnée touristique de l’ONTB: les enfants des FDS en excursion à Ziniaré

À l’occasion de la Journée Mondiale du Tourisme prévue se tenir le 27 septembre prochain, l’Office National du Tourisme (ONTB) a tenu ce 25 septembre 2022, une randonnée touristique du côté du site des sculptures sur granite de Laongo à Ziniaré. C’était au profit des enfants des Forces de Défense et de Sécurité (FDS), mais aussi d’autres enfants de la ville de Ziniaré et du village de Laongo.

Permettre à la jeunesse de pratiquer le tourisme, c’est là tout l’enjeu que s’est fixé l’Office National du Tourisme. Et dans le cadre de la Journée Mondiale du Tourisme (JMT) célébrée tous les 27 septembre de l’année, la Direction générale de l’ONTB a jeté son dévolu sur les enfants des FDS. En effet, une randonnée touristique a été organisée à leur profit, du côté de la ville de Ziniaré, plus précisément sur le site des sculptures sur granite de Laongo. C’était en présence de la première responsable de l’ONTB, Marguerite Doannio/Sou, mais également de Sa Majesté Naaba Sanem, chef de Ziniaré.

la première responsable de l’ONTB, Marguerite Doannio/Sou

Pour l’occasion, des enfants de la ville de Ziniaré et du village de Laongo se sont joints aux autres enfants pour cette excursion suivie d’une marche touristique. “Nous devons nous recentrer sur nous-mêmes pour valoriser ce secteur qui a les pieds dans l’eau depuis un bon bout de temps. Chose qui a affecté l’arrivée des touristes internationaux. Donc nous sommes dans une dynamique de relance tout en mettant le Burkinabè au centre de la pratique du tourisme. C’est pourquoi, nous avons voulu de prime abord commencer par les enfants qui pourront être de bons ambassadeurs”, a confié Madame Marguerite Doannio/Sou, avant d’ajouter que cette randonnée touristique se déroule en prélude à l’édition 2022 de la JMT.

Selon son témoignage, ils sont plus d’une centaine d’enfants des FDS qui sont associés à cette activité. Cela à l’en croire, vise à rendre hommage à ces hommes qui sécurisent non seulement les sites touristiques du pays mais également protègent les populations contre les forces du mal. Pour elle, le site de Laongo étant l’un des sites majeurs du pays, il représente la porte d’entrée et le point de départ de relance du tourisme interne. Du reste, c’est une journée qui a d’abord commencé par la présentation des civilités à sa Majesté Naaba Sanem, chef de Ziniaré, qui est d’ailleurs revenu sur l’histoire de la conquête de Naaba Oubri, fils de Naaba Zoungrana. Le reste de la journée a été marquée par une marche touristique, avant de s’achever par une visite guidée des œuvres sculpturales du site de granite de Laongo.

Sa Majesté Naaba Sanem, chef de Ziniaré.

“Qui parle de tourisme, parle de la culture. Et là où la culture est citée, ça concerne toujours les chefs coutumiers. C’est donc dire que nous sommes au premier plan de cette activité. Et ce que nous avons le plus apprécié, c’est l’idée géniale d’aller vers les tous petits pour les amener à connaitre notre pays, la culture. Et c’est un honneur pour nous de les recevoir ici mais aussi de leur transmettre ce que nous detenons de nos ancêtres. Le rôle aussi des chefs coutumiers est d’aider à comprendre la culture de notre pays, surtout son côté utile quand on sait la période difficile que nous traversons. Nous devons et l’État doit nous impliquer dans le processus d’éducation nationale. En témoignent les dérives que nous constatons aujourd’hui qui surviennent de ce manque d’éducation”, foi de sa Majesté.

Pour rappel, la 42e Journée Mondiale du Tourisme sera célébrée le mardi 27 septembre prochain sous le thème « Repenser le tourisme ».

Boukari OUÉDRAOGO

Parfait SAWADOGO

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
16 − 6 =