lun 27 mai 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Relance des activités touristiques dans l’espace CEDEAO: la COPITOUR adopte le plan d’actions 2023

48 heures après l’ouverture des travaux, la première session du Conseil d’Administration de la Confédération des Organisations Patronales pour l’Industrie Touristique de la CEDEAO (COPITOUR-CEDEAO), a officiellement connu son épilogue. La clôture de ladite session est intervenue ce 19 mars 2023, à Ouagadougou.

Dans l’objectif de jeter les bases d’une véritable relance des activités touristiques dans l’espace CEDEAO, plusieurs professionnels du secteur touristique issus d’une douzaine de pays de la sous-région ouest-africaine, sont réunis à Ouagadougou, depuis le 18 mars 2023. Cette rencontre s’inscrit dans le cadre de la 1ère session du Conseil d’Administration de la COPITOUR-CEDEAO. Après deux jours de travaux marqués par des échanges et des réflexions, la présente session s’est clôturée ce 19 mars 2023, au sein de l’hôtel Pacific à Ouagadougou. C’était en présence du Directeur de Cabinet du ministère en charge de la Culture, Galip Somé.

« Ces types de rencontres devraient servir efficacement à redorer le blason du tourisme dans l’espace CEDEAO », Galip Somé, Directeur de cabinet du MCCAT

Présent donc pour représenter son ministre de tutelle, monsieur Somé a tenu à réitérer ses remerciements à l’endroit de la COPITOUR-CEDEAO d’avoir choisi le Burkina pour ce cadre de réflexion en vue de booster le secteur du tourisme en pleine souffrance. « Le contexte actuel que traverse le secteur du tourisme dans l’espace CEDEAO nous interpelle a fédérer nos actions pour une relance effective du secteur. Je formule donc le vœu que l’adoption du plan d’actions 2023 et sa mise en œuvre effective constitue un point de départ important pour de nouvelles approches de développement touristique dans l’espace et partant, la redynamisation des flux touristiques dans nos États respectits. Pour sa part, l’État burkinabè vous rassure qu’il ne ménagera aucun effort pour renforcer le partenariat public-prive en vue de la relance du secteur du tourisme dans l’espace CEDEAO », a-t-il traduit au nom du ministre Rimtalba Jean Emmanuel Ouédraogo.

Du reste, les travaux de cette première session a porté sur deux éléments essentiels. Il s’est d’abord agi de la désignation des autres membres des organes de la COPITOUR-CEDEAO, et ensuite de l’adoption d’un plan d’actions 2023 avec des mesures d’accompagnement pour sa mise en œuvre. Au sortir donc des travaux, le plan d’actions a été adopté sur sept (7) points essentiels.

Le premier point porte sur la tenue de la 1ère édition du Salon International de la COPITOUR-CEDEAO sur le tourisme, la culture, et la gastronomie en Afrique de l’Ouest. Le second point concerne le renforcement des capacités des professionnels de l’hôtellerie et du tourisme. Le point suivant porte sur la 1ère édition de la Randonnée touristique de la COPITOUR-CEDEAO. Quant au 4e point, il s’agit de la tenue du 1er Forum international sur le tourisme médical. À cela s’ajoute la tenue d’une réunion annuelle des structures nationales de la COPITOUR-CEDEAO. Le 6e point concerne l’organisation des campagnes d’informations et de sensibilisation des professionnels du tourisme sur les enjeux du VISA unique et de la ZLECAF sur le tourisme et l’hôtellerie dans la CEDEAO. Le dernier point vise à organiser une Assemblée annuelle de la COPITOUR-CEDEAO.

Monsieur Zoungrana, président de la COPITOUR-CEDEAO, appelle une implication réelle des uns et des autres pour la mise en œuvre du plan d’actions 2023

Selon les propos du président de la COPITOUR-CEDEAO, Pierre Célestin Zoungrana, les travaux se sont bien déroulés. Et les résultats obtenus, à l’en croire, témoignent de la qualité des travaux. Cependant, a-t-il appelé les organes locaux des États membres à travailler davantage pour la mise en œuvre du plan d’actions adopté. Aussi, a-t-il salué l’État burkinabè, à travers le ministère de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme, pour son implication dans la réussite de cette première session de la COPITOUR-CEDEAO.

Boukari OUÉDRAOGO

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

Burkina/Solidarité : Des artistes et acteurs culturels natifs de mai font parler leur cœur

Le camp militaire général Sangoulé Lamizana a accueilli ce...

Education artistique: Graines d’espoir 2024 referme les portes

C’est par une cérémonie de restitution, que le projet...

FEMUZO 2024 : C’est parti pour l’acte 7

Le Festival de musique de Zogona (FEMUZO) a ouvert...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page