Actualités Culture Musique

REMA 2020: “Un rendez-vous à noter désormais dans les agendas des professionnels de la musique”, Alif Naaba

La 3è édition des Rencontres musicales africaines (REMA) a ouvert ses portes ce jeudi 22 octobre 2020 au Centre national des arts du spectacle et de l’audiovisuel (CENASA). Alif Naaba et sa cour ont tenu promesse en faisant du coup d’envoi un succès.

Durant trois jours les professionnels de la musique vont échanger autour du thème <<Musique, digital et économies locales, comment développer des outils adaptés?>> Cette cérémonie d’ouverture a connu la présence du ministre en charge de la Culture Abdoul Karim SANGO, celui du Commerce Harouna KABORÉ et celui de l’Energie Bachir Ismaël OUÉDRAOGO et du représentant de Sandra Clark, ambassadrice des États unis au Burkina Faso. Selon le ministre de la culture, cette activité vient encore une fois placer le Burkina Faso sur la scène internationale au plan de sa culture et va mériter le soutient de son département.

A ce début de festivités des REMA, les invités ont eu droit à des prestations artistiques avec l’humoriste Maréchal Zongo, les artistes musiciens Habidbou SAWADOGO, Nabaloum, Smarty.”Je suis très contente de cet événement culturel international et je souhaite que Dieu accompagne cette fête de la musique” a déclaré l’artiste musicienne traditionnelle Habibou SAWADOGO à l’issue de sa prestation.

Les REMA, un évènement annuel reunira au Burkina Faso, des professionnels de la musique venant d’Afrique et d’ailleurs, pour échanger sur des thèmes de la musique. Initiées par la Cour du Naaba, les REMA connaissent un véritable succès depuis sa première édition qui a eu lieu en 2018. Premier du genre au Burkina Faso, les REMA sont un rendez-vous incontournables qui vise à contribuer à la professionnalisation des métiers de la musique en Afrique pour en faire un levier de développement. Alif Naaba, promoteur et commissaire général de ce rendez-vous culturel a insisté pour dire qu'”il faut que les professionnels marquent ce rendez-vous désormais dans leurs agendas”.

Les REMA connaîtront durant trois (03) jours des panels autour du thème de la présente édition, des ateliers de formation sur le thème <<Comment préparer une bonne sortie digitale d’album ?>>. Les REMA cette année innovent avec une séance de Keynote avec Asalfo de Côte d’Ivoire. En plus de cette grande figure de la musique africaine, les REMA offriront l’opportunité de découvrir des artistes tels que Achille Ouattara, Patrick Kabré, Impo Dios, Fleur,Kantala, et Sydyr du Burkina Faso ; Bibiane Sadey du Cameroun ; Cheick Siriman Sissoko du Mali; Charl’Ozzo du Togo ; et Spyrow de Côte d’Ivoire.

Les activités sont réparties sur des sites comme l’hôtel Bravia, le CENASA, le Foyer du Renouveau, l’Institut Français, et le Goethe-Institut.

Sidbéwendé ZONGO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
10 + 21 =