Actualités BBDA Culture

Rencontre d’échanges sur le Fonds de promotion culturelle à Bobo Dioulasso

Le comité de gestion du Fonds de promotion culturelle a organisé ce mardi 03 décembre 2019 au siège du BBDA de Bobo Dioulasso, une rencontre d’échanges sur le Fonds de promotion culturelle à Bobo Dioulasso.

En vue de clarifier les zones d’ombres sur les conditions de participation aux appels à projets culturels lancés pas le BBDA et d’octroi du fonds de promotion culturelle, le comité composé de onze (11) personnes dont quatre du BBDA a invité les artistes et les acteurs culturels de la ville. Ils étaient nombreux à sortir pour répondre à cet appel lancé à leur endroit. Communément aux constats remarqués sur les dépôts de dossiers incomplets ou mal constitués, le comité composé de professionnels de plusieurs disciplines artistiques ont expliqué aux artistes et aux acteurs culturels présent, le processus qui accompagne le traitement de dossier.


En plus de cela, le comité est revenu sur le manque d’engagement des artistes Bobolais qui ne sont pas nombreux à faire le dépôt comparement aux autres régions du pays. En effet, au mois de novembre 2019, plusieurs centaines de dossiers ont été déposés dont 400 à Ouagadougou et seulement 30 dans la ville de Bobo Dioulasso, pourtant considéré comme la ville culturelle du Burkina Faso par excellence. Parmi ces dossiers déposés, plusieurs souffraient d’incompletitudes, d’erreurs, ou d’anomalies. Les échanges étaient houleuses et plusieurs acteurs ont posé leurs interrogations au comité qui ont tenté de répondre sans ambiguïté.

Le principal problème souligné par les acteurs culturels présent tournaient autour de l’information sur ces genres d’activités. Le comité à invité les artistes à se rendre constamment sur les pages du BBDA, à s’informer car des communiqués ont été lancé sur les médias. Chaque année, des quotas d’accompagnement sont lancés par la structure. Pour Madame CISSE, un des membres du comité, ” c’est en fonction de la disposition des fonds qu’on fait la quotation”. Elle appelle tous les artistes à bien constituer leur dossier pour avoir plus de chance.

Abdoulaye Giovany COULIBALY (stagiaire)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
18 − 8 =