Actualités Culture Musique

Rencontres musicales africaines: les lampions se sont éteints sur la 4e édition

Lancées le jeudi 14 octobre dernier du côté de Canal Olympia Ouaga 2000, la 4e édition Rencontres musicales africaines (REMA) a définitivement refermé les portes ce samedi 16 Octobre 2021 à Ouagadougou. C’était au cours d’un grand concert qui a réuni de grands nom de la musique.

Après trois jours d’échanges et de festivités musicales, l’heure était à l’apothéose du 4e rendez-vous annuel des REMA. Pour ce faire, les organisateurs de l’événement ont donné rendez-vous au public du côté du Citoyen du Renouveau, à Ouagadougou. Pour clore en beauté, le public a découvrir ou redécouvrir le talent d’artistes venus d’ici et d’ailleurs. Ce sont entre autres Kalam, Askoy, Ilboudo Mamoudou, ATT & Sissao et Didier Awadi.

Au delà d’être un tremplin d’échanges sur l’économie de la filière musique en Afrique, les REMA sont aussi un cadre de découverte, de promotion et de partage d’expériences entre ancienne et nouvelle génération. Et durant ces 72 heures, le but aura été atteint, au vu de la présence de doyens comme Didier Awadi, aux côtés des plus jeunes à l’image de TOKSA ou encore AMZY. En témoigne également cette soirée de clôture. Du reste, le public aura été servi par des préstations à couper le souffle.

Même les artistes n’ont pu caché leur joie et satisfaction. C’est le cas de Kalam, qui après sa prestation très émouvante, nous a fait savoir que la communion avec le public était super. Par ailleurs, elle a tenu à traduire ses remerciements au promoteur et directeur des REMA. Pareil pour Ilboudo Mamoudou, artiste musicien. Il dit être très fièr du public et en particulier du promoteur pour ce honneur qui’lui a été accordé de pouvoir s’exprimer.

Pour le promoteur, Alif Naaba, cette 4 édition est une réussite. Aussi, a-t-il transmis toute sa gratitude à l’ensemble des partenaires qui ont cru en lui et qui ne cesse de soutenir les REMA, mais également ses félicitations à l’endroit du public ouagalais.

Rendez-vous est donc pris pour la cinquième édition.

André YAMEOGO (Stagiaire)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
14 − 10 =