Renforcement des connaissances Théâtrales: le projet “Parcours Form’Action” au secours de 14 jeunes

 Renforcement des connaissances Théâtrales: le projet “Parcours Form’Action” au secours de 14 jeunes

Débuté le 06 avril dernier, le projet <<Parcours Form’Action>> a été officiellement lancé ce lundi 12 avril à l’espace Grâce Théâtre sis au quartier Dapoya de Ouagadougou. C’était en présence des hommes de médias et du porteur du projet, Idevert MEDA. Il a été initié afin de renforcer les compétences théâtrales de plus 14 jeunes dont 06 filles et 8 garçons, venus de six localités du pays.

Ces jeunes, venus de six (6) localités du pays (Houndé, Nouna, Banfora, Ouahigouya, Ouagadougou et Fada N’gourma), vont apprendre durant deux semaines les thématiques suivantes : le jeu d’acteur, l’initiation à la rédaction des projets, le corps théâtral, la voix et l’expression, la situation dramaturgique. Cette session de formation sera assurée par des professionnels du monde du théâtre, notamment Anatole Koama, Gaston Eugène HOUNHOUENOU, Charles Tiendrebeogo, Aloïse Nikiema et Ildevert Méda.
.
Pour le porteur dudit projet, Ildevert MEDA, Parcours Form’Action est une activité de la fédération du cartel. “Form’Action est un cadre idéal de partage d’expérience entre les cadres intellectuels du cartel et les plus jeunes. Le concept Parcours Form’Action, loin de la théorie, est le principe d’apprendre en le faisant. Les difficultés liées au suivi ne favorise pas un suivi des participants après la formation”, s’est-il confié.

Une démarche vivement saluée par les participants. Ainsi, pour Natacha Béré, la recherche de la perfection, la maîtrise du stress sur scène, la prise de parole en public, la maîtrise du corps sont les véritables motivations de sa participation à ce projet.

Un autre participant du nom de Soumaila W. Yaméogo embûche la même trompette. À l’en croire, la formation du comédien se veut une obligation pour la maîtrise de la livraison de son message sur scène. Quant à Aminata OUEDRAOGO qui participe pour la deuxième fois, elle a fait savoir en ces termes: “la quête permanente du savoir théâtral doit être la leimotiv de tout comédien. Ma première participation m’a permis d’améliorer mes techniques théâtrales avec ma troupe”.

OUEDRAOGO Ousmane (stagiaire)
Parfait Fabrice SAWADOGO

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
28 − 17 =