jeu 20 juin 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Show-biz: Guichet fermé au concert de Amity Méria

Ce week-end a été particulièrement show  du côté  de l’immense salle du Centre national des arts du spectacle et de l’audiovisuel (CENASA) à Ouaga. En effet, la chanteuse Amity Méria a bel et bien tenu sa promesse ce 21 septembre 2018. Elle retrouvait le public ouagalais et environnant  fortement mobilisé dans la salle de spectacle moderne et colorée de 591 places assises; pleine à craquer en ce jour historique. Mélomanes, fans, parents et amis ont pris d’assaut cette salle pour vivre et communier avec la star africaine Amity à l’occasion de son concert dans la nuit du vendredi 21 septembre 2018. Ce fut simplement un concert guichet fermé à 10.000 FCFA.

 

Présenté par Viva métro live, ce concert s’est articulé autour de la Paix, la sécurité au Burkina Faso, la valorisation et la promotion de la gent féminine. Au nombre des invités on comptait plusieurs artistes  et  acteurs de la culture venus soutenir leur « maman ». Quant à ceux qui se sont succédé sur scène, citons Ziza Panga, Séekouba Falaka,  Almamy KJ, Moustaphe le Fulga, Les players et Solo Djah Kabako. Toujours avec ses belles mélodies et sa voix suave, l’ambassadrice de la musique burkinabè et mandingue a su maintenir le public en haleine, durant tout le long dudit concert. Ce, avec quelques-unes de ses chansons phares comme « Gnoumakeh », « Confiance », « Biyé Biyé ».

La fête a également connu la participation de plusieurs autorités du pays dont  Hadja Fatimata Ouattara/Sanon, ministre du Développement de l’Economie numérique et des Postes et Tahirou Barry, ex-ministre en charge de la culture.

Après ce  » show inoubliable » avec les TAMALA, l’artiste dit repartir directement en studio pour boucler avec l’enregistrement de son album et passer à l’autre niveau : la promotion « sérieuse » et « puissante » dudit album.

Nous y reviendrons avec plus de détails à l’occasion de la sortie officielle de ce produit actuellement en pleine création.

Fabrice Parfait SAWADOGO et Filasko Moussa KABORÉ

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

ZAGTOULI : des rites initiées pour la paix au Burkina

À Zagtouli, un quartier de la commune de Ouagadougou,...

« Naam toga ne Waoogré » : Le tout nouveau clip de la sœur P. Anne Marie Kaboré

Fort de cinq minutes cinquante sept secondes (5'57), Sœur...

Concert « Résilience »: Le comité d’organisation prêt à 98%

Le concert « Résilience » de l’artiste musicien Reman,...

Pô: Le promoteur Damien Copia offre deux millions aux jeunes du Nahouri

Plus de dix mille visiteurs du festival des Retrouvailles...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page