mer 17 juillet 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

SIAO 2023 : une mobilisation de plus de 300.000 visiteurs grand public

Une dizaine de jours après son lancement, la 16e édition du Salon International de l’artisanat de Ouagadougou (SIAO) a officiellement refermé ses portes. La clôture de cette présente édition est intervenue au cours de la cérémonie de remise de prix de la Nuit de l’artisan, organisée dans la soirée du samedi 4 février dernier à Ouagadougou.

«Artisanat africain, levier de développement et facteur de résilience des populations», c’est sous ce thème que s’est déroulée l’édition 2023 de la biennale de l’artisanat dénommé SIAO. Expositions-ventes, rencontres professionnelles, prestations artistiques, tels ont été les moments forts de cette présente édition. Dix jours durant, des milliers d’acteurs du monde de l’artisanat ont fait montre de leurs savoir-faire. Dans la soirée du 4 février dernier, plusieurs d’entre eux ont été primés en faveur de la Nuit de l’artisan. C’était du côté de la salle des conférences de Ouaga 2000.

Présent à cette nuit de remise de prix, le Chef de la Primature, Me Apollinaire Kyelem de Tambela, n’a pas manqué de louer les efforts de tous pour la réussite de ce SIAO aussi résilient. « Depuis le 27 janvier, vous vous êtes mobilisés fortement pour participer aux expositions-ventes, au séminaire sur le thème central de l’édition ainsi qu’aux différentes rencontres professionnelles. Et c’est un plaisir de savoir que le présent séminaire a permis de réfléchir sur les initiatives à développer pour permettre à l’artisanat de jouer pleinement son rôle de levier de développement et d’être un facteur de résilience », a-t-il ajouté avant d’adresser une mention spéciale aux Forces de l’ordre et de sécurité qui, par leurs professionnalismes et leurs veilles permanentes, ont permis le bon déroulement de la manifestation dans la quiétude et la sérénité.

Ainsi, sur 24 pays ayant pris part à cette édition, le Burkina Faso s’en sort avec à la clé plusieurs prix. À noter que d’autres pays participants comme la Mauritanie, le Niger, le Bénin, le Togo, le Mali, etc., ont été également récompensés. Pour le ministre en charge de l’Artisanat Serge Poda, ces reconnaissances visent essentiellement à encourager les artisans mais aussi ceux qui ont contribué à la réussite de cette édition de l’évènement.

Ce sont entre autres le grand prix du Président de la Transition Ibrahim TRAORE d’une valeur de 6.500.000 F CFA récompensant les 3 meilleurs stands pays; le prix du pôle des régions du Burkina Faso, prix du parrain de l’édition Ousmane Bougouma le Président l’ALT d’une valeur de 4.500.000 F CFA récompensant les 3 meilleurs stands du pôle des régions du Burkina Faso; le prix de la créativité d’une valeur de 5.000.000 de F CFA récompensant l’effort des 3 meilleurs créateurs dont les œuvres sont de qualité exceptionnelle et novatrice. Des prix spéciaux ont également été décernés en vue d’encourager les artisans exerçant dans les différents corps de métiers enregistrés à ce salon.

Des dires de monsieur le minsitre en charge de l’artisanat, cette édition du SIAO a mobilisé plus de 300.000 visiteurs venus du monde entier, 3500 exposants et 500 journalistes. Quelque chose de salutaire et d’encourageant selon lui, quand on sait la situation actuelle que connaît le pays. « Cette mobilisation a fait une fois de plus de notre capitale la plaque tournante de l’artisanat africain. Elle constitue donc l’un des témoignages d’un avenir radieux de l’artisanat, aussi bien au Burkina Faso que partout sur le continent africain », a-t-il témoigné.

Les projecteurs sont d’ores et déjà tournés vers la 17e édition prévue se tenir du 25 octobre au 3 novembre 2024 sous le thème «Artisanat africain, entrepreneuriat des jeunes et autonomisation».

Boukari OUEDRAOGO

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

Ouagadougou: Le 13e Rim-Tansoba accède au trône à Sabtenga 

Son excellence le Rim-Tansoba (Mouss Tansoba) est fait désormais...

Coupe Yanogo de Tanghin acte 2: Du football pour promouvoir le vivre ensemble

Le quartier Tanghin de la ville de Ouagadougou était...

Festival international du pétanque: l’édition 2 s’annonce sous le signe de la solidarité

Le comité d'organisation du festival international du pétanque de...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page