ven 21 juin 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

SITHO-VITHRO: tous au SIAO pour la relance du tourisme et de l’hôtellerie

Le clap d’ouverture de l’édition spéciale de la 13e édition du Salon International du Tourisme et de l’Hôtellerie de Ouagadougou (SITHO) et de la Vitrine Internationale du Tourisme, de l’Hôtellerie et de la Restauration de Ouagadougou (VITHRO) est intervenu ce jeudi 26 octobre 2023 dans l’enceinte du SIAO, en présence des plus Hautes autorités du pays.

Les professionnels du domaine et les invités ont répondu présent à l’appel

La Fédération des Organisations Patronales du Tourisme et de l’Hôtellerie du Burkina (FOPATH-B), en étroite collaboration avec le ministère de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme, a tenu à l’organisation de l’édition 2023 de l’évènement. « Promotion du tourisme interne, facteur de résilience », c’est le thème qui a été retenu pour la présente édition. Un thème, a-t-on noté, qui interpelle à développer des stratégies pour une résilience face aux différentes adversités que subit le Burkina Faso.

Le représentant du président de la transition Apollinaire Joachimson Kyélem De Tambèla, a profité de la circonstance pour rendre un vibrant hommage aux acteurs du secteur.

Le Premier ministre visite les stands

Du 26 au 29 octobre, le SIAO sera la vitrine de ces secteurs porteurs pour l’économie nationale. A cette cérémonie d’ouverture, le public a eu droit à tous les privilèges dignes d’un évènement de grande envergure nationale. Une prestation live a été offerte aux convives du jour et par ricochet une visite guidée de stands, montrant le savoir-faire des entreprises du secteur. Il a également été question à travers ces visites de mettre en lumière la mosaïque de nos ressources halieutiques et fauniques.

Jean Emmanuel OUEDRAOGO: « Le Burkina Faso reste un beau pays, un pays fréquentable malgré les interprétations »

Le premier patron du département en charge de la communication, s’est aussi prêté à l’exercice des allocutions, et pour Jean Emmanuel Ouédraogo, tout a été mis en œuvre pour accompagner l’évènement. « Il est essentiel que les Burkinabè, surtout les jeunes apprennent à connaitre leur pays, à apprécier les diversités naturelles et culturelles qu’il offre. Il est important que nous montrions que l’industrie touristique est aussi faite pour notre propre population et pas uniquement pour les visiteurs venus d’ailleurs. En ce sens, le plan d’actions pour la stabilisation et le développement promeut la mise en œuvre d’un tourisme durable qui crée des emplois et met en valeur la culture et les produits locaux », foi du ministre. Puis d’ajouter que le Burkina Faso reste un beau pays, un pays fréquentable malgré les interprétations.

A cette édition, la République du Niger est le pays invité d’honneur et pour l’occasion, une forte délégation a fait le déplacement depuis Niamey pour assister à la cérémonie d’ouverture.

Marguérite Doannio adresse des mots de gratitude et de remerciement qui ont été adressés aux entités qui oeuvrent pour l’essor du tourisme et les secteurs connexes.

A entendre la Directrice Générale de l’Office Nationale du Tourisme Burkinabè Margueritte Doannio, ce sont des mots de gratitude et de remerciement qui ont été adressés à l’ensemble de ces personnes et entités qui oeuvrent pour l’essor du tourisme et les secteurs connexes.

Crépin OUEDRAOGO (Collaborateur)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

Promotion culturelle: Les masques à l’honneur à travers une exposition permanente

Le musée national du Burkina a accueilli, ce vendredi...

Festival international du pétanque: l’édition 2 s’annonce sous le signe de la solidarité

Le comité d'organisation du festival international du pétanque de...

ZAGTOULI : des rites initiées pour la paix au Burkina

À Zagtouli, un quartier de la commune de Ouagadougou,...

Industrialisation du cinéma: un pan de l’économie à la traîne

Du 25 février au 4 mars 2023, Ouagadougou a...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page