dim 23 juin 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

SNC BOBO 2023/Littérature : Une dédicace groupée, organisée par la SAGES

Cette 20e édition de la Semaine Nationale de la Culture (SNC) est une occasion pour les auteurs de présenter leurs œuvres au public. C’est dans cette optique que la Société des Gens de l’Écrit et des Savoirs (SAGES) a organisé ce vendredi 05 mai 2023 à la Chambre Régionale de Commerce et d’Industrie de Bobo-Dioulasso, lieu d’exposition des œuvres littéraires dans le cadre de la SNC. Plusieurs ouvrages ont été dédicacés.

Cette dédicace est organisée dans le cadre de la SNC et aussi en différé de la Journée mondiale du livre et du droit d’auteur qui se tient le 23 avril de chaque année. Il s’agit d’une dédicace groupée, organisée par la SAGES avec plusieurs auteurs, nous a confié Boubacar Dao, le président de la SAGES. Ce sont 6 ouvrages qui ont été dédicacés à cette occasion. Les premiers ouvrages sont des ouvrages collectifs de jeunes auteurs encadrés par la SAGES, un recueil de poèmes et un recueil de nouvelles. En suite un roman de Joseph Sanou, intitulé « L’assaut des abeilles » ; un roman de K. Agathe Sinaré intitulé « Joyeux anniversaire » et enfin deux pièces de théâtre du Président de la SAGES, Boubacar Dao. Ce sont « De la chaire à la chair » et « Le cauchemar des hommes ».

Dans sa pièce de théâtre « De la chaire à la chair », Boubacar Dao évoque le problème de la justice. Il s’agit en effet de l’histoire d’un homme condamné pour de fausses preuves. Pour l’auteur, il s’agit de montrer que la justice n’est pas toujours juste, les condamnés ne sont pas toujours forcément coupables.

Dans la seconde pièce de théâtre, « Un cauchemar pour les hommes », le président de la SAGES y relate le rêve d’une femme qui serait un cauchemar pour les hommes si jamais il venait à être réalisé. Dans ce rêve, la femme ayant vécu beaucoup de déceptions, décide de prendre plusieurs époux. Dans cette pièce de théâtre, c’est la question de la polyandrie qui y est évoquée. Pour Boubacar Dao, la polyandrie existe bien dans nos sociétés. Il soutient que le fait qu’une femme ait plusieurs partenaires, est de la polyandrie même si cela n’a pas été célébré par le mariage.

Sur cette 20e édition de la SNC, Boubacar Dao trouve qu’elle est la bienvenue au regard de la forte attente exprimée par les acteurs de la culture depuis 2018. « Je pense que les autorités ont bien fait de pouvoir tenir cette manifestation qui apporte beaucoup à Bobo-Dioulasso, beaucoup aux artistes en général de toute la région et beaucoup au Burkina Faso », s’est-il rejoui. Le Président de la SAGES, Boubacar Dao, est un habitué de la Semaine Nationale de la Culture. « J’ai eu la chance d’avoir remporté six prix à la SNC », nous a-t-il confié. Ces prix ont été remportés en théâtre en 2004, 2008, 2010, 2012, 2014 et en poésie en 2016. La pièce de théâtre « De la chaire à la chair » qui vient d’être dédicacée, a été primée en 2008.

Almamy SOFA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page