dim 26 mai 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

SNC Bobo 2024 : le FDCT montre son savoir faire à ses clients

Logé dans le Grand stand du ministère de la communication, de la culture, des Arts et du tourisme est situé juste à droite de l’entrée principale du siège de la Semaine Nationale de la culture. Durant les jours de la SNC, une foire artisanale et commerciale accompagne parallèlement les fêtes de la culture. Les autorités du fonds de développement culturel et touristique (FDCT) ont saisi l’occasion via leur stand à présenter le fonctionnement dudit fond aux acteurs culturels.

La directrice générale du FDCT, Fiohan Caryne Traoré/Béni, à l’ouverture de la foire, le 28 avril dernier invite les acteurs culturels et artistes à visiter son stand. Le ministre d’État, de la communication, de la culture, des Arts et du Tourisme, Rimtalba Jean Emmanuel Ouedraogo, celui chargé du commerce, Serge Poda, celle chargée de la solidarité, Madame Nandy Somé/Diallo et celui chargé de L’ Éducation Nationale, Jacques Sosthène Dingara ont au cours de leur visite des stands d’exposition de la foire artisanale et commerciale de la SNC , été reçu aussi par la Directrice du FDCT. Ils ont eu un cadeau des mains de celle-ci. Il s’agit d’un bouquin présentant les objectifs et le fonctionnement de la FDCT.

Le stand du fonds est placé à l’intérieur du grand stands du ministère de la communication, de la culture, des arts et du tourisme. À peine rentrée, à l’intérieur, l’on peut voir à gauche, le stand de la FDCT, à moins de 08 mètres de celui du Musée national du Burkina Faso. « Nous sommes là. Et c’est pour expliquer aux gens comment le fonds peut accompagner les acteurs du secteur. Notre présence, c’est aussi expliqué nos conditions d’accompagnement. C’est-à-dire les avances sur recettes, les prêts ordinaires, la subvention qui se fait par les appels à projets. » , a-t-elle énuméré. Elle a invité alors les artistes de Bobo et environnants à visiter leur stand.

Pour le président de la confédération nationale de la culture (CNC-BF,), Télesphore Bationo, « l’apport du fond dans le secteur de la culture est tellement capitale que je ne pouvais dire le terme exact qu’il occupe dans le développement de la vie culturelle du Burkina Faso. Le fonds a des actions de crédit, de prêts et de subventions qui apportent des intérêts importants dans la vie de l’industrie culturelle et créative du Burkina Faso», a-t-il signifié.

Les artistes de Bobo et environnants sont invités à découvrir ou redécouvrir les articulations du fonds de développement culturel et touristique (FDCT) à la foire artisanale et commerciale de la SNC, qui continue jusqu’au 4 mai 2024.

Modou Traoré( collaborateur)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

FEMUZO 2024 : C’est parti pour l’acte 7

Le Festival de musique de Zogona (FEMUZO) a ouvert...

Festival Tiebélé Guigana, acte 2: 15 000 visiteurs attendus au site

Le comité d'organisation du festival Tiebélé Guigana, a présenté,...

15 mai à Zagtouli : Le Naaba Kaongo met à contribution un sanctuaire pour sa cité

La date du 15 mai est désormais journée nationale...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page