sam 9 décembre 2023

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

« So wok » : une nouvelle discographie de Alif Naaba qui aborde les questions de la migration, de la solidarité, de l’espoir, de l’amitié, de l’amour

« So wok » est le titre du nouvel album de l’artiste musicien Alif Naaba, le prince aux pied nu, présenté aux hommes de médias, ce vendredi 11 juin 2021 à Ouagadougou. C’est un album de 17 titres chantés en mooré et en anglais, dans un style afro-groov où l’artiste parle de la spiritualité, l’actualité, la migration, les valeurs humaines.

Après l’album « Yiki » sorti en 2013, c’est-à-dire après un long chemin de 7 ans, le prince aux pieds nus nous sort aujourd’hui un chef-d’œuvre intitulé « So wok ». « So wok » est un album de 17 titres chantés en mooré et en anglais où l’artiste prône la solidarité, l’amitié, l’espoir, la paix tout en parlant de la migration et la spiritualité sur le jeu de la guitare de l’artiste, des cadences d’un Tama et des mélodies profondes. Nous en voulons pour preuve, les titres « M’tenga », « Kiiba », et « Tal rinda ».

D’abord, dans le titre « M’tenga » (ma patrie) décrie le phénomène du terrorisme qui a pris en proie sa patrie, le Burkina Faso, depuis plusieurs années. Il appelle de même tous ses frères burkinabè à l’unisson afin de pouvoir venir à bout du terrorisme. Ensuite, à la suite de ce titre, l’artiste tire notre attention sur l’amitié de nos jours dans « Tal rinda » (garde cela). De son avis, l’amitié sincère de nos jours est en perdition, elle est basée sur les intérêts, les calomnies, sur la trahison. Pour une amitié sincère et bonne, le prince aux pieds nous invite à faire fi ces éléments.

Enfin, à travers le titre « Kiiba » (orphelin) Alif Naaba et Smarty, enttendent donner de l’espoir à tous les orphelins. Dans son intervention, Alif s’adresse aux orphelins en ces termes : « On va te calomnier, on va abuser de toi. Malgré cela, reste toi-même.  On te dira que tu ne réussiras jamais dans ce monde ici-bas. Orphelin lève toi et bat toi sans relâche. Ne sois plus triste… » et l’artiste Smarty d’ajouter : « (…) Dit au monde ton refus de marcher à quatre pattes que Dieu t’a promis plus que des boîtes de tomates. Ce monde est cruel. Regarde là-haut dans le ciel, les esprits sont fidèles. Ils te guideront vers le miel… ».

L’album « So Wok » porte la signature d’ingénieurs de sons les plus aguerris tels que Eliezar Oubda, David Felgeirolles et Jean Lamoot. Des techniciens qui ont posé leurs signatures sur des œuvres de plusieurs figures de proue de la musique dont celles de Manu Dibango et de Salif Keita. Dans cet album, Alif a également collaboré avec des artistes comme Smarty du Burkina, Djam de l’Algérie, et avec l’une des sommités de la musique africaine, le Sénégalais Ismaël Lo. Cet album plein d’émotions, est le résultat d’un long parcours, et avec lequel l’artiste entend faire encore un long parcours musical, se produire sur des grandes scènes d’ici et d’ailleurs. Il est disponible sur le marché en CD et en numérique au prix de 5 000 FACFA.

S.G

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

Polyphonie pour la paix: Le comité d’organisation donne les grands axes

Le comité d'organisation du concert exceptionnel dénommé « Polyphonie pour...

MUSIQUE: Padre Gustavo met ses pieds dans l’étrier musical à travers « Reconnaissance »

Abbé Aimé Gustave Batiébo connu désormais sous le sobriquet...

CENASA: ZIDASS met le public d’accord lors un concert mémorable

L'artiste musicien auteur-compositeur, interprète, percussionniste et danseur, ZIDASS a...