lun 22 juillet 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

SOCIÉTÉ: L’humoriste Lajaguar fait don de matériels d’assainissement au CERFI

L’humoriste burkinabè, Lajaguar et son équipe ont procédé à des dons de matériels d’assainissement le vendredi 19 juin dernier, au Cercle d’Etude, de Recherche et de Formation Islamique (CERFI) à Ouagadougou. Cette démarche rentre dans le cadre de son projet d’assainissement.

A l’instar d’autres lieux et secteus d’activités, le CERFI a été honoré après la prière de Djouma de la visite du jeune humoriste Burkinabè, Séverin Wend-yam Yameogo, plus connu sous le nom de « Lajaguar ». Le visiteur du jour a salué les efforts du CERFI dans la promotion de l’islam au Burkina Faso et pour ses initiatives qui facilitent l’épanouissement de l’intellectuel musulman dans notre pays. A cette occasion, le vagabond de l’assainissement, comme il se fait appeler, a profité pour offrir au CERFI, des laves mains et des poubelles en vue de contribuer à sa manière à la lutte contre l’insalubrité et promouvoir l’hygiène de vie.

Cependant l’artiste n’est pas à son premier geste quand on sait que le CERFI vient de rejoindre la liste de 90 autres structures à avoir bénéficié de tel don. Rappelons que Lajaguar est porteur d’un projet de « folie », celui de créer toute une nouvelle approche de lutte contre l’insalubrité à travers la brigade verte qu’il va mettre en place, les nombre de poubelles et de laves mains à offrir et les vagabonds de l’ assainissement qu’il compte booster. Le coût du projet est d’environ 57 milliards de francs CFA pour la période 2020-2031.

Quant aux premiers responsables du CERFI ils ont indiqué être séduits par la démarche et n’ont pas manqué de souhaiter un franc succès au projet entrepris. Par ailleurs, ils ont encouragé l’artiste et son équipe à ne pas s’arrêter en si bon chemin quelque soit les difficultés. Tout en réitérant la disponibilité de sa structure à encourager le projet, le président du CERFI, El hadj Amidou Ouédraogo a promis un bon usage du matériel reçu, par sa structure.

La Rédaction 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

Coupe Yanogo de Tanghin acte 2: Du football pour promouvoir le vivre ensemble

Le quartier Tanghin de la ville de Ouagadougou était...

Festival international du pétanque: l’édition 2 s’annonce sous le signe de la solidarité

Le comité d'organisation du festival international du pétanque de...

ZAGTOULI : des rites initiées pour la paix au Burkina

À Zagtouli, un quartier de la commune de Ouagadougou,...

Burkina/Solidarité : Des artistes et acteurs culturels natifs de mai font parler leur cœur

Le camp militaire général Sangoulé Lamizana a accueilli ce...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page