sam 13 juillet 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Soirée d’hommage en mémoire aux artistes de la musique traditionnelle burkinabé disparus.

L’Association M’Buud Viim a organisée ce samedi 26 janvier 2019 dans la salle CBC, une soirée d’hommage en mémoire aux artistes de la musique traditionnelle burkinabé disparus.

Première du genre cette soirée était placée sous le thème : « Musique traditionnelle et rôle des artistes dans la société : quelle synergie d’action pour un Burkina paisible ? ». Un thème évocateur dans une période ou le pays des hommes intègres a besoin de tous ses fils et filles pour un avenir plus paisible. C’est sous le regard du représentant de monsieur le ministre de la culture des arts et du tourisme par ailleurs président de la cérémonie, le contrôle avisé de l’artiste Zougnazaguemda, parrain de la soirée représenté  par l’artiste Kristo koinbré et la bénédiction de son Excellence le Larlé Naaba Tigré invité d’honneur que la soirée a débutée.

Allocutions et prestations artistiques ont émaillés cette soirée. Prenant la parole en premier Adama Kinda président de l’association M’Buud Viim a tenu à remercier les autorités présent à cette soirée  ainsi que le promoteur l’honorable député Raphaël Koama: « Comme on le dit un artiste ne meurt jamais car il demeure à travers ses œuvres, nous souhaitons l’adhésion de tous pour la réussite de cette édition et des éditions à venir ». Le représentant des artistes traditionnels disparu en prenant la parole à la suite à souligner le fait que notre culture est pluriel et représente la diversité ethnique du peuple burkinabé. Pour Nestor Kahoum, le directeur de cabinet du ministre de la culture des arts et du tourisme représentant monsieur le ministre : «  Notre présence c’est de témoigner notre soutien aux organisateurs et rendre également hommage à ces différents artistes ».

La salle du CBC remplis de nombreuses personnalités du monde culturel, politique, des medias et des fans de la musique traditionnelle ont été entretenu artistiquement parlant par des artistes venus apporter leur touche à cette magnifique soirée. Cette soirée était le moment pour décerner des attestations à certains artistes traditionnelles qui ne sont plus de ce monde, des distinctions à titre posthume pour reconnaitre le travail abattus par ces artistes pour le rayonnement de la culture burkinabé.

Fabrice Parfait SAWADOGO

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

Danse Kalma : MC Stéphane sort une œuvre musicale chorégraphique

« La reconquête de Koumbli » est la nouvelle galette musicale...

Nécrologie : KINDISS, le « Roi du Binon » s’en est allé

C’est avec tristesse que nous avons appris le décès...

Ouagadougou: Le 13e Rim-Tansoba accède au trône à Sabtenga 

Son excellence le Rim-Tansoba (Mouss Tansoba) est fait désormais...

MUSIQUE : « Burkina Côte d’Ivoire », c’est le nouveau feat de Lil KYLE et Marko

Burkina Côte d'Ivoire c'est la nouvelle collaboration de Lil...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page