ven 21 juin 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

SOKO Festival 2023 : c’est parti pour 4 jours de rencontres professionnelles et de concerts

Ouagadougou abrite du 11 au 14 janvier prochain la 8e édition de SOKO Festival. Le top départ a été donné à travers l’ouverture de la partie professionnelle intitulée Yaar Music. C’était au sein du Goethe-Institut, dans la soirée de ce 11 janvier 2023.

Pour la 8e année consécutive, le SOKO Festival déroule son tapis pour le plus grand bonheur du public ouagalais. En effet, l’édition 2023 de l’évènement a ouvert ses portes dans la soirée de ce mercredi 11 janvier 2023 et ce, jusqu’au 14 janvier prochain. Durant quatre jours, ce festival qui se déroule sous la forme de deux parties à savoir la partie professionnelle appelée Yaar Music et la partie émergente appelée le SOKO Festival, réunira des professionnels et des artistes musiciens venus de l’Afrique de l’Ouest. Panels, rencontres professionnelles et bien évidemment prestations artistiques, ce sont entre autres les activités qui meubleront cette présente édition.

Pour le promoteur Ibrahim Kéita, Yaar Music est un ensemble d’acteurs ouest-africains qui se mettent ensemble pour créer un projet afin de promouvoir les artistes de cette partie du continent, avec les partenaires du monde entier. Il s’agit selon lui, d’un marché des arts de la scène et du spectacle vivant. Il réunira, à l’en croire, tous les arts dits de scène même si pour l’instant c’est la musique qui est concernée. « Contrairement au Yaar Music, le SOKO Festival qui est à sa 8e édition se veut une initiative burkinabè des acteurs de la culture pour donner aux jeunes artistes émergents, l’opportunité de pouvoir se produire sur des scènes. L’idée est de leur servir de cadre promotion. Cet accompagnement des artistes se traduit par la structuration, la production, etc. Aujourd’hui, nous avons des réseaux partenaires un peu partout en Afrique de l’Ouest, en Europe (France, Belgique Allemagne) et aux États-Unis. C’est tout un tissu qui est entrain de se tisser depuis plusieurs années », a-t-il soutenu.

Et pour le choix de l’artiste de cette édition, un jury professionnel composé d’acteurs panafricains (3 hommes et 2 femmes) est en place. Des dires de monsieur le promoteur, le rôle de ce jury est d’écouter et de noter tous les artistes qui passent sur scène. Plusieurs pays prennent donc part à cette édition 2023 de SOKO Festival et de Yaar Music. Il s’agit notamment de la Côte d’Ivoire, du Togo, du Bénin, de la Gambie, du Mali et bien évidemment du Burkina Faso. Pour cette première soirée de Yaar Music, ce sont le Collectif AMA du Burkina Faso et Mariam Koné du Mali qui ont émerveillé le public du Goethe-Institut à travers leurs différentes prestations. Pendant 45 minutes chrono chacun, ils ont fait montre de leurs talents, et ce, en live.

C’est toujours un bonheur pour nous d’accueillir un tel évènement qu’est le SOKO Festival. C’est du moins ce qu’a confié le Directeur du Goethe-Institut Burkina Faso, Martin Pockrandt. « Le Goethe-Institut est un centre culturel allemand. Nous sommes présents dans plus de 190 pays dans le monde. Nous œuvrons donc, en plus de la migration, dans la promotion de la culture. Et le SOKO Festival cadre parfaitement avec ce que nous épousons comme idées. Il y a évidemment la musique qui sert de lien entre les pays. C’est en effet, un évènement qui sert de cadre d’échanges, de rencontre et de promotion pour la filière musique. C’est pourquoi nous soutenons cet évènement », s’est-il voulu explicite.

Le rendez-vous est donc pris pour ce jeudi 12 janvier du côté de l’Espace culturel Napambéogo pour les panels et la 2e soirée des prestations; toujours dans les locaux du Goethe-Institut.

Boukari OUEDRAOGO

1 COMMENTAIRE

  1. Bonjour le Burkina Faso ainsi qu’aux menbres et le promoteur Mr IBRAHIM KEÏTA du SOKO FESTIVAL. Moi c’est DEME DAOUDA au nom d’artiste DJELI DAOU LAGARE. Je suis un jeune griot artiste chanteur burkinabè , qui est à son premier album SYA qui veut dire : MON ETHNIE. J’aimerais participer au festival a venir pour vous montré mon talent avec mon groupe en live.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

« Naam toga ne Waoogré » : Le tout nouveau clip de la sœur P. Anne Marie Kaboré

Fort de cinq minutes cinquante sept secondes (5'57), Sœur...

Concert « Résilience »: Le comité d’organisation prêt à 98%

Le concert « Résilience » de l’artiste musicien Reman,...

Pô: Le promoteur Damien Copia offre deux millions aux jeunes du Nahouri

Plus de dix mille visiteurs du festival des Retrouvailles...

Musique: « Saaga » de Dez Altino enflamme la toile

L’artiste musicien Dez Altino a dédicacé le jeudi 30...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page