Sortie discographique: « Catharsis », la toute nouvelle thérapie musicale de Prins Mic

 Sortie discographique: « Catharsis », la toute nouvelle thérapie musicale de Prins Mic

Face aux hommes de médias ce samedi 8 octobre 2022, à Ouagadougou, l’artiste rappeur burkinabè Prins Mic a officiellement présenté le second album de sa carrière. « Catharsis», c’est l’intitulé de cet opus de 14 titres.

Issu du groupe Cyclone 52, Prins Mic, Rodrigue Bonkoungou de son vrai nom, est un artiste rappeur qui fait son petit bonhomme de chemin. Il signe en novembre 2018, le tout premier album de sa carrière solo, baptisé « Littérapture ». Après quatre ans de travail et de recherches musicales, l’artiste refait surface avec « Catharsis », une seconde œuvre discographique de 14 titres. Et pour la présentation officielle de ce tout nouveau joyau, c’est le restaurant Yelba, sis au quartier Zone du bois à Ouagadougou, qui a servi de tremplin. Famille, amis et collègues artistes ont marqué de leur présence pour soutenir l’artiste.

« Acaperap », « Un homme Noble », « Que du Bonheur », « Je suis fier », « La mère, c’est Tout » , « Vieillir ensemble », « Des tonnes de I love you », « Catharsis », ce sont quelques titres qui meublent cet album. À travers donc un rap classique, l’artiste traite dans cet opus, des thèmes comme l’amour du prochain, l’espoir, la persévérance, l’hommage à son épouse, la fraternité, le vivre-ensemble, l’hommage aux mères et bien d’autres.

« Catharsis » est le titre d’un ouvrage de Aristote. Cet ouvrage tente de purger les patients par son contenu. Et moi, j’ai fait le choix de ce titre pour mon album afin d’exprimer mes émotions et mes passions par la musique. L’album est aussi thérapeutique car les mots qui y sont utilisés suscitent de l’amour, de l’espoir et de la victoire. Cet album, c’est aussi l’universalité culturelle; et moi je pense que chacun doit puiser sa singularité culturelle pour l’universalité culturelle. Je rend hommage également à mon épouse car elle est une force dans ma carrière artistique. Pareil pour nos mères. Je leurs ai rendu hommage car elles ont toujours été là pour nous,” a laissé entendre Prins Mic.

Et de l’avis donc de l’artiste rappeur burkinabè Smockey, cette toute nouvelle œuvre de Prins Mic est déjà un succès. Elle suscite selon lui, des émotions et les thèmes utilisés sont pertinents. D’ailleurs, il pense que l’album aura un grand succès non seulement au Burkina mais également partout ailleurs. Il a donc saisi l’occasion pour demander l’accompagnement de la presse afin que l’œuvre ait les résultats escomptés. Il était de ce fait en compagnie d’autres artistes comme Smockey, Zedess, Madess, et bien d’autres.

À noter que le CD Nº001 a été vendu aux enchères au prix de 50.000 F CFA. Une prestation de l’artiste ainsi que ses collègues a ponctué cette soirée de dédicace. Le CD est disponible du côté du Restaurant Yelba au prix unitaire de 5.000 F CFA.

Modou Krokadhé TRAORÉ (stagiaire)

Parfait SAWADOGO

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
22 × 5 =