jeu 25 juillet 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Sortie discographique : « Free Afrique » , le tout premier album de Djah Barro dédicacé

L’Institut Français de Bobo-Dioulasso a abrité dans la soirée du 25 février 2022, la conférence de presse entrant dans le cadre de la présentation du tout premier album de l’artiste-chanteur Djah Barro, baptisé « Free Afrique ».

Adama Dembélé à l’État civil, Djah Barro est un artiste-chanteur burkinabè résidant en Allemagne. Issu d’une famille de musiciens traditionnels, c’est dès son jeune âge que commence son amour pour l’art en générale et la musique en particulier. Il forge ses premières armes dans les compétitions scolaires en faisant partie du groupe TOP 5 DE COLMA sous la direction du célèbre comédien, danseur et humoriste Souké de BOBODIOUF. Il jouait aussi de la percussion et faisait le chant avec son père qui fût l’un des pionniers percussionniste de la ville de Bobo-Dioulasso. C’est fort de toutes ces expériences qu’il participera a plusieurs festivals au Burkina Faso comme dans la sous région. Quelques années plus tard, son talent lui permettra d’intégrer la formation musicale de l’artiste international burkinabé, Souleymane Coulibaly de feu les frères Coulibaly.

C’est à 20 ans que Djah Barro sera piqué par le virus de la musique reggae et décidera alors de se lancer dans le clan du rastafari. Il retourne en Belgique puis en Allemagne ou il réside actuellement. De l’Allemagne il entreprend le projet d’enregistrer un album professionnel purement reggae avec des mélanges de sonorité. L’album a été enregistré pendant quelques années entre l’Allemagne, la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso. Les thématiques abordées dans l’album sont entre autres la politique en Afrique, les faits sociaux, le savoir-vivre et la reprise de certaines rythmiques qui ont marqué l’Afrique comme « SARA » sorti en 1968 par le groupe guinéen. Djah Barro a choisi cet album pour donner son expérience. Son objectif est de travailler et de se faire entendre plus loin. « La sortie de l’album a coïncidé avec la pandémie du Covid-19 qui a vraiment joué sur notre travaille », s’est-il expliqué.

Intitulé <<Free Afrique>>, l’album est composé de huit (8) titres dont Kelen kelen, Kenneya, Fantanya, Free afrique feat batilda, Sara, Moribo, Mama africa, et Moribo remix. Et dans le cadre de la promotion de l’album, un concert-dédicace est prévu se tenir le 11 mars prochain du côté du Centre culturel les Bambous. Pour ce faire, l’artiste exhorte les mélomanes de la ville à se déplacer massivement afin de vivre aux rythmes de ce festival.

Les CD de l’album «Free Afrique » sont accessibles au prix unitaire de 5000 F CFA.

Zongo S Catherine (stagiaire)

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

DÉDICACE : Sofiano avec maturité rebelote avec un 4e album

Sofiane Balzak Kanazoé, connu sous son nom de scène...

Danse Kalma : MC Stéphane sort une œuvre musicale chorégraphique

« La reconquête de Koumbli » est la nouvelle galette musicale...

Nécrologie : KINDISS, le « Roi du Binon » s’en est allé

C’est avec tristesse que nous avons appris le décès...

MUSIQUE : « Burkina Côte d’Ivoire », c’est le nouveau feat de Lil KYLE et Marko

Burkina Côte d'Ivoire c'est la nouvelle collaboration de Lil...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page