Actualités dédicaces musique Musique

Sortie discographique: “LAGMTAABA”, le nouveau joyau de MYNIELLE enfin disponible

La coqueluche de la musique tradi-moderne burkinabè MYNIELLE, a officié une nouvelle sortie discographique intitulée LAGMTAABA. Un album présenté à la presse lors d’une dédicace qui a eu lieu à Ouagadougou ce jeudi 07 Janvier 2021. Familles, amis et collègues artistes sont tous sortis nombreux afin de soutenir l’artiste.

OUEDRAOGO Haoua dite MYNIELLE, originaire du plateau central/ widi à Ouagadougou, est une artiste chanteuse qui a surpassé vents et marrées afin de se faire une place dans l’univers musical burkinabè. En effet, passionnée de musique, MYNIELLE ayant arrêté les études très tôt et qui officiait dans la couture, décide en 2002 de tout abandonner pour suivre sa passion. Chose pas des moindres, compte tenue de la précarité des moyens, mais parviens à faire sortir son tout premier album autoproduit en 2013 qui porta le nom << ya noogo>>. Puis s’en suivent des singles. Au regard donc de l’accumulation des singles, elle regroupa l’ensemble de ses tubes récents pour mettre sur pied son maxi/album composé de cinq titres baptisé << LAGMTAABA >>.

LAGMTAABA, enregistré et arrangé par les meilleurs arrangeurs de la sous région, à savoir Kevinson et Elvis Segond, est un cumul de sonorités tradi-modernes, le tout dans le style de prédilection de l’artiste. On y retrouve des fusions de warba, liwaga, qu’elle assimile dans le style reggae, l’afro beat et la variété urbaine. Dans ce joyau musical, elle s’attarde sur des sujets majeurs qui émaillent nos sociétés, notamment l’amour, la jalousie, le comportement de la femme, etc., où elle ne manque d’y faire part de conseils. Ce-ci demeure un moyen pour elle de contribuer à l’édifice de son pays à travers son art. “à travers mon album, j’invite vraiment la jeunesse burkinabè à se réunir et travailler ensemble. Car c’est enssemble que nous allons pouvoir développer notre pays”, foi de l’artiste.

Ce maxi/album est accessible à la somme de 2000 francs CFA et le clip majeur de ce joyau intitulé <<BEMA BEMA>> est déjà disponible sur la plateforme YouTube.

Rappelons que le tout premier CD a été acheté par le parrain Aubin BCEAO, à la somme de 70.000f et qu’une parcelle a été offerte à l’artiste par une personne de bon volonté. D’autres bonnes volontés, parmi lesquels on peut citer Kady Wendpouiré, par ailleurs collègue de l’artiste, n’ont pas manqué de se procurer les CD.

Asmaho ZOUNGRANA

Parfait Fabrice SAWADOGO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
7 + 9 =