dim 21 juillet 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Sortie discographique : « MILBAA », le coup d’essai de l’artiste-chanteuse NINA

L’artiste-chanteuse NINA et son staff ont convié la presse le vendredi 25 février 2022 au centre KAYIRII à Ouagadougou. Objectif, présenter le tout premier album de l’artiste, intitulé « MILBAA ».

Nina Armelle Kambiré/Meda, née à Ouagadougou, est originaire de la commune de Koper dans la province du Ioba. Elle a eu le goût de la musique depuis sa tendre enfance, car issue d’une famille de musiciens traditionnels qui fabriquent, chantent et jouent au balafon et à la percussion. Poussée par sa passion, Nina s’inscrit en 2012 et participe au jeu concours Faso Academy. Cette compétition lui fait prendre conscience des réalités du milieu. Elle décide alors de se former davantage à travers son intégration à la chorale Sainte Thérèse de l’enfant Jésus de Pissy. Elle devient une adepte du live en intégrant l’Ensemble musical le Levain (un groupe musical reconnu pour la défense de la musique live).

Après Dix-huit (18) mois passés dans les studios Yacou 3Giga, Isaie Soulga et Dem’s Lael Prod, le tout premier album de Nina est présenté aux hommes de média ce 25 février 2022. L’artiste Nina a tenu à remercier toutes les bonnes volontés qui l’ont soutenu dans la réalisation de son album en particulier Romuald Poda dit petit Jésus et Gervais Somda dit mister P. En effet, cet album comporte six (06) titres baptisé MILBAA en langue Dagara qui signifie « bats-toi pour ta survie ». L’œuvre musicale aborde différentes thématiques entre autres l’amour, la cohésion sociale, la combativité, etc. elle chante en Dagara, Mooré, Dioula, et en Français.

Le titre « Deole » est une invite de l’artiste aux couples et surtout aux hommes à davantage prendre soin de leurs femmes quel que soit les difficultés. « Kopaila », chanté en Dagara, rend hommage aux 21 villages de Koper (son village natal) tout en les invitant à plus de cohésion. A travers « A tew zu ka gnovoro » qui signifie la vie est un combat, l’artiste Nina demande aux uns et aux autres de se battre pour se faire une place, surtout savoir d’où l’on vient. « Touma », avoir du travail, relève d’un parcours du combattant, Nina encourage les jeunes à la persévérance et à l’entrepreneuriat. « Ni ta kian goure » appelle les uns et les autres au réveil pour affronter l’avenir, semer la paix, la joie pour un monde meilleur. Et enfin, dans le titre « Dieu ma force », elle rend grâce à Dieu son créateur pour tous les bienfaits de chaque jour.

 

Parfait Fabrice Sawadogo 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

DÉDICACE : Sofiano avec maturité rebelote avec un 4e album

Sofiane Balzak Kanazoé, connu sous son nom de scène...

Danse Kalma : MC Stéphane sort une œuvre musicale chorégraphique

« La reconquête de Koumbli » est la nouvelle galette musicale...

Nécrologie : KINDISS, le « Roi du Binon » s’en est allé

C’est avec tristesse que nous avons appris le décès...

MUSIQUE : « Burkina Côte d’Ivoire », c’est le nouveau feat de Lil KYLE et Marko

Burkina Côte d'Ivoire c'est la nouvelle collaboration de Lil...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page