Actualités Entretien Musique

Sortie d’un nouvel album ; mais manque de moyens pour sa promotion.

Alassane Ouédraogo dit Allas Yadéga qui est à son deuxième album, n’a toujours pas fait la promotion de ce dernier.

Né d’un père et d’une mère Moaga et originaire du Yatenga d’où le pseudonyme Allas Yadéga, il commença la musique en 2009 avec l’artiste Dicko Fils en Cote d’Ivoire a-t-il expliqué.
Son genre musical est le Reggae route qui signifie Reggae dansant et engagé accompagné de bons messages arborant des thèmes comme l’excision, le sida, le terrorisme et l’incivisme.
Etant à son 2ème album car le premier étant sorti en 2015, compte faire sa promotion, mais hélas les moyens font défaut c’est pourquoi comme cri de cœur, il lance un appel aux bonnes volontés à lui venir en aide enfin que son album puisse avoir la chance d’être sur le marché discographique. « Je compte faire la promotion de mon album, mais je n’arrive pas à l faire par manque de moyens. C’est vrai que j’ai déjà le soutien de Dicko Fils, mais cela ne suffit pas . C’est c’est la raison pour laquelle je profite demander de l’aide aux bonnes volontés» .
Le 1er album qui a pour titre hommage à la nation, évoque des thèmes comme hommage à la nation, Faso élection, Babylone, l’unité, SOS enfants exploités, à yérèle yayimi.


Quant au 2ème baptisé légende avec 9 titres, il traite des thèmes comme bifuru ; passagers clandestins, sida, excision, légende.
Alassane pour conclure a appelé la population à cultiver d’avantage la paix, la cohésion sociale, à combattre le terrorisme et à lutter contre l’excision et surtout l-incivisme, des fléaux qui prennent de l’ampleur.
L’artiste compte commencer sa promotion en Côte d’Ivoire.

Téné Bénédicte OUEDRAOGO
benedicteoued@gmail.com.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
11 + 27 =